• Ame égarée



    Elle a égaré son âme et ne parvient plus à la retrouver, à se retrouver. Elle interroge le miroir qui ne lui renvoie plus aucun reflet...  Son esprit s'est envolé, tout comme son image, tout comme son sourire, tout comme les couleurs de sa vie.

    Elle se dévisage dans tous les miroirs...  Mais personne ne semble en revenir. Les miroirs restent vides. Envie de pleurer... Mais il y a bien trop longtemps que ses peines se sont taries...  Au moment même où son âme s'est égarée, au moment même où son enfance s'est brisée...

    Son âme envolé...  Il ne lui reste rien d'autre que ce corps...  Un corps plein de souvenirs...

    Personne ne sait qui elle est, ni d'où elle vient...  Elle est une enfant sans enfance, elle est une enfant sans âme...  Elle est la tristesse incarnée, la solitude...  Personne ne vient s'asseoir auprès d'elle...  Tout le monde est effrayé face à son regard vide...  Parce que personne ne peut y voir son âme, parce que personne ne parvient à la voir, elle...

    Tout ce qu'on voit, c'est un corps, une enfant abandonnée, une enfant mal-aimée, une enfant dont personne n'a pris soin...

    Elle persiste à vouloir se dévisager dans ces miroirs...  Espérant qu'une âme lui fera grâce...  Et elle attend...  Elle sait que son heure viendra...  Elle attendra...  Le temps ne lui pose pas de problème parce qu'elle a pris conscience qu'elle n'avait plus d'âme...


  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 11:44
    et
    moi je sais qu'elle en une, cette âme là vaut bien plus que certaines. Seulement trop perdue pour s'en apercevoir. La petite fille n'est plus seule...bisous optimistes ;-)
    2
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 11:54
    Non, elle n'est pas
    seule, regarde, elle a une poupée avec elle, mais je t'assure que son âme est noire.... Bises, Ludi
    3
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 12:09
    Un rayon de soleil....
    et des couleurs d'automne déposé ici en cet instant et pour les prochaines 48 heures. Félicitation pour cette belle narration sur la désarticulation d'un etre humain...... C'est d'une belle beauté d'écriture car on ressent à sa lecture un vécu.... Espère juste que tu as passé cette étape... Je t'encourage à ne pas y retomber, car la vie est d'une beauté rare, il faut aussi l'écrire.... Bises
    4
    fun-en-bulles
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 12:19
    moi
    j'ai égaré mon coeur...j'en avais qu'un...je passe mes nuits à le chercher dans les rues désertes espérant....
    5
    fun-en-bulles
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 12:24
    qd j'étais enfant
    je n'ai jamais eu de poupée même pas en cadeau...ma première poupée je l('ai "achetée" moi-meme qd j'ai habité seul....et ça change tout car c'est comme si on se paye une fille de joie...
    6
    fun-en-bulles
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 12:33
    humm
    les contours rouges..
    7
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 12:44
    Mocca, merci
    pour le raison de soleil, et non le cap n'est pas encore dépassé, hélas...... Bises
    8
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 12:46
    Fun-en-bulles, une poupée
    ça change tout parce qu'on se dit qu'on n'est plus seule, qu'on peut tout lui dire, même si elle ne répond pas, au moins elle écoute........ Bises
    9
    fun-en-bulles
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 12:48
    les muirs
    aussi écoutent mais ne parlent pas
    10
    fun-en-bulles
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 12:50
    la fille sur la photo
    s'appuie sur le mur qui est là pour l'aider à rester debout mais elle n'est pas consciente que le mur est plus important que la poupée car s'il n'ya pas le mur elle tombe elle et sa poupée ...je fais des allusions à quoi? je ne sais pas
    11
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 13:25
    Ah ?
    je ne pensais pas que les miroirs reflétaient l'âme... Elle a vraiment une drôle de tête alors, la mienne^^ Sinon, je ne suis pas sûr que les gens soit effrayés par le vide de l'âme de cette petite fille ; ce qu'ils ressentent, c'est peut-être tout le contraire, et ils se sentent ridicules d'être aussi vides eux-mêmes face à tant de profondeur... Ils appellent "vide" ce qu'ils ne savent pas voir, mais ce vide-là est bien plus riche que beaucoup de leurs petits univers étriqués de certitudes. D'ailleurs, ce qui les effraie dans la noirceur, de l'âme ou même de l'Univers ou de la nuit, ce n'est pas qu'il ne s'y trouve rien mais ce qu'ils ont peur d'y trouver. Je crois. Mais tous ne sont pas aussi timorés, heureusement... Tout ça me fait penser aux paroles d'une chanson, "White men in black" si je me souviens bien. Bises à toi et à la poupée :)
    12
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 13:27
    Gatrasz
    c'est si bien dit, bien pensé que je n'ai rien à ajouter
    13
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 13:28
    bon
    j'imagine qu'à cette heure vous partez manger ...bon aprem:( ..:)
    14
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 13:29
    Fun-en-bulles
    oui, tu fais allusion à quoi? :))
    15
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 13:33
    Gatrasz
    Le vide appelle le vide... heureusement certaines personnes sont douées pour voir ce qui se cache au fond de l'âme, certaines personnes y voient quelque chose de beau et de pur malgré tout, certaines personnes n'ont pas peur de ce qu'elles y voient... il ne faut aimer que ces personnes, je crois :)) Bises à toi et merci
    16
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 13:34
    Inès, je sais
    que tu as toujours quelque chose à rajouter :)) bonne aprèm à toi aussi et bises :)
    17
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 13:53
    Annousti
    ce n'est pas bien pensé, c'est que j'ai connu ça et que je le connais encore, alors bon. Voilà... :)
    18
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 13:58
    je voulais dire
    "bien formulé" qu'on on vit qqchose parfois on a du mal à formuler , à dire, les mots se bousculent et d'ailleurs c'est pour ctette raison que c'est utile d'avoir des amis qui connaissent notre souffrance , nos blessures, nos failles, qui arrivent avec le recul à dire ce que parfois on peine à dire...flo, pour une fois je n'ai rien à dire, rien à ajouter...j'écoute c'est tout..car ça peut être plus utile parfois que de parler..et toi est-ce que tu m'écoutes ?:)
    19
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 14:00
    je reprendrai funambule
    (aussi)"la fille sur la photo s'appuie sur le mur qui est là pour l'aider à rester debout mais elle n'est pas consciente que le mur est plus important que la poupée car s'il n'ya pas le mur elle tombe elle et sa poupée"je comprend ce qu'il veut dire...je ressens ses mots comme le battement lourd de mon coeur
    20
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 14:10
    Gatrasz, bienvenue
    au club :)))
    21
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 14:12
    Inès, oui je t'écoute
    mais je ne suis pas cette petite fille sur la photo.... Je suis moi, Flo
    22
    rebelle
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 15:31
    tu ne veux m^me pas
    ccepter la métaphore de la petite fille qui te renvoie à toi même...on peut s'appeler flo et être une petite fille avec ou sans poupée qui pleure, non???
    23
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 16:02
    Oui "rebelle"
    on peut s'appeler Flo et pleurer avec ou sans poupée, mais la petite fille a tout de même grandi depuis, elle pleure encore, elle a conservé ses poupées, mais elle est une femme, une femme-enfant, certes, mais une femme tout de même.....
    24
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 16:56
    Slt Flo
    sans âme ? possible, tu crois ? Bizzz oublieuses JN
    25
    Jeudi 26 Octobre 2006 à 18:21
    Coucou JB
    oui, je crois qu'à certains moment c'est possible, dans certaines situations plutôt, je vais chez toi me ressourcer un peu sous Populus, bises :)
    26
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 03:12
    au fait
    heureusement que c'est faux, tu t'es regardé à l'envers...tu as une âme ;)
    27
    Vendredi 27 Octobre 2006 à 08:36
    Lightmood
    tu la vois, toi? Tu l'as vue? :)) Bises mon ange :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :