• Ange déchu


    Ne pas être fait de pierre, de fer. Avoir beau mettre des barricades, dresser des murs, avoir ses failles. Etre
    un ange déchu, un ange rouge, à fleur de peau, dont l'âme est fatiguée. Ne pas oublier ses rêves, les écouter, et se donner une chance de les réaliser. Apprivoiser son coeur et ses pensées, l'aider et non le malmener. Etre trop stressée, étouffer de l'intérieur. Faire réagir son corps pour donner l'alerte.

    Mais ce n'est pas évident. Et puis ça recommence. Et ça s'arrête. Et ça recommence, un jeu vicieux pour essayer de faire basculer la cadence. Et hors du miroir, regarder cette partie, en espérant de ne pas se faire échec. Voir son coeur fané, mais le sentir beau aux yeux d'une personne. Se cacher derrière une force pour ne pas montrer comme on est fragile. Etre un ange déchu.

    A trop vouloir cacher, se fatiguer, se blinder. Faire souffrir son cœur derrière une armure. Vouloir qu'une personne brise cette armure. Avoir l'impression de remplacer le manque par le don. Comprendre, ça ne doit pas être évident, de se battre avec ses ombres, sans personne sur le même bateau qui vogue à la dérive. Mériter d'être heureuse, avoir une belle âme. Avoir une douleur trop grande, avoir du mal à recoller les morceaux, avoir un coeur couvert de bleus.

    Laisser le soleil entrer, lui faire une place, sourire, le sentir près de soi. Le mériter plus que tout.


    "Souvenir"


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 07:19
    De l'ange déchu
    à l'ange déçu, il n'y a qu'un pas........ bises à tous :)
    2
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 07:27
    anges?
    Où voyez-vous des anges par ici, nous ne sommes que des êtres humains, bien assez comme ça, non? De même, la notion de mérite me semble hors-sujet, nous vivons, et le bonheur, notion bien humaine qui semble être la sensation d'un équilibre précaire, vient parfois, et peut aussitôt repartir. Rien n'est immuable dans cette vie, rien n'est sûr, achevé ou établi, alors, malgré les souffrances que l'on peut ressentir ou subir, n'oublions pas que nous ne sommes que des humains, animaux particuliers, mais bien ignorants. Sur ce, bises à toi Flo!
    3
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 08:04
    Bonjour Flo
    Humains, trop humains.... Nous tombons, nous nous relevons un peu plus forts chaque fois et nous reforgeons encore d'autres projets et nous sommes à nouveau déçus... c'est ça la vie. Bises ma Flo.
    4
    Eve
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 08:24
    Bon matin Flo !
    Déjà lu a qq part (qq chose du genre) : Les amis sont des anges qui nous portent lorsque nos ailes ne peuvent plus voler. Gros bisoux douce Flo !
    5
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 08:31
    Eve, je suis
    bien contente de te croiser enfin, t'étais passée où, toi? Oui, les anges, tu connais aussi, je crois :)) bises
    6
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 08:32
    LadyHawk
    c'est ça la vie et faut apprendre à vivre avec (ou sans.........) bises :)
    7
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 08:33
    Wolfy, je laisse
    le soin à l'auteur de ces paroles de te répondre de lui-même ;)) bises :) (J-5)
    8
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:04
    Il n'y a
    de paradis que pour les anges...tiens j'ai cru voir une plume voler!!!! biz angelique Flo
    9
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:08
    Oui, Lili
    je commence à perdre quelques plumes, c'est peut-être l'effet de l'automne, ou bien je devrais arrêter de fumer........ bises ange Lili
    10
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:29
    moi
    je crois que ce monde cruel est en fait la grande école des anges que nous sommes ou que nous deviendrons !!!! On peut voir chez certains des ébauches d'ailes, d'autres qui se les arrachent, d'autres qui les prêtes à ceux qui souffrent afin qu'il puisse atténuer la lourdeur de leur souffrances...j'aime l'histoire du gars qui marche sur la plage et qui voit des traces de pas à côté de lui. Ce gars est heureux et puis un jour, il souffre, il est dans le malheur et les pas de son ange ont disparu à côté des siennes. il pense que son ange l'a abandonné, mais son ange lui dit qu'en fait il ne voyait plus qu'une seule trace de pas car il le tenait dans ses bras et le soutenait pendant l'épreuve. biz
    11
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:34
    Wouaa, j'adore
    cette histoire, je la trouve formidable, comme quoi notre ange gardien est toujours là quand on a besoin de lui, en toutes circonstances et à chacun de nos pas, il est là pour nous relever si on tombe un peu trop bas....... merci ;)
    12
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:35
    hé coucou
    ;)
    13
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:36
    Hello Flo
    Tous les êtres humains mérite le soleil, sauf ceux qui sont démoniaques. Les petits démons extérieurs ou intérieurs, il faut leur voler dans les plumes ! ;-) Bises.
    14
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:36
    Coucou Jane
    tu viens me mordre jusqu'ici?? :))
    15
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:37
    Oui, French
    il faut les mordre, comme Jane ce matin, et leur arracher et les plumes et les yeux tant qu'on y est.... bises ici :)
    16
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 09:54
    tu sais French...
    au contraire, il faut leur infliger le soleil, car pour eux la Lumière est insupportable !
    17
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 10:04
    C'est ça, oui,
    des êtres de l'ombre, des maudits êtres désagréables et insupportables qu'il vaut mieux laisser là où ils se trouvent, prière de ne pas déranger, merci!!
    18
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 10:19
    Hello Flo
    les anges... s'ils peuvent être aveugles par endroit, ne le sont pas éternellement... Il arrive un jour où ils accomplissent leur tâche... Une bise déposé ici... Et bonjour aux invités de ton antre...
    19
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 10:22
    toula, les anges
    accomplissent toujours leur tâche, fort heureusement, et avoir un ange-gardien, c'est bien :)) et s'il voit tout et devine tout, c'est encore bien mieux :)) bises aussi pour toi et merci d'être là
    20
    Eve
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 10:30
    Bon matin Flo !
    J'étais là mais plus silencieuse que d'habitude. Les anges disont que je les aimes plus que je les connait... Ici il est 4h30am et je vais faire un petit dodo, Bisoux et bonne journée à toi à vous.
    21
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 10:33
    Bonne nuit, Eve
    pfffff fichu décalage horaire, ça m'énerve!! Moi je préfère quand t'es pas silencieuse :)))) bisouxxx
    22
    Eve
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 10:36
    Un petit dernier
    bisoux et un gros calin.
    23
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 10:50
    je mords
    moi? les jours impairs seulement!
    24
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 11:11
    salut Flo!
    oui, la plus belle chose est de savoir son coeur beau pour la personne qui compte pour nous.... et malgré nous...
    25
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 11:20
    Jane, tant que
    tu ne mords pas ce qui est dans mon frigo, ça va :)) une aile d'ange, ça te dirait? C'est pas Frida, mais bon....
    26
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 11:21
    Barbara, savoir son
    coeur beau c'est mieux que de trouver les corbeaux beaux, non?? bises :)
    27
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 11:53
    QUOI ? TU FUMES ?
    Eèèèèèèèrksssseu ! (moi aussi)... Si t'arrêtes, moi itou ! (Tout ça pour te prouver que je te lis de pied en cap, même les com's)... Bis(j)oux.
    28
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 12:00
    Mince, Bernard,
    tu me surveilles, j'adooorrre :)) oui, je fume et des carottes aussi, quelques fois, juste pour rire, avec Elisa et Lili mais chutttt.... Pourquoi arrêter? Pourquoi tu me parles d'Ittou? T'as fumé, là?
    29
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 12:11
    les anges
    n'e font quand même parfois, qu'à leur tête,... peut être pour nous rappeler qu'avant de nous sauver il faut fair ele premier pas... ce pas est difficile à faire, mais quand c'est chose faite... je t'embrasse Flo...
    30
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 12:12
    Bonjour ici...
    ...joli programme, toutefois ne faut-il pas se méfier des jeux d'anges heureux ? Bisouxxx... oui, là aussi...
    31
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 12:15
    Spleen, tu m'avais
    manqué, toi... pfffff mais t'es revenu maintenant, ça va :))) moi j'aime le risque et le danger, t'inquiète, bisooouuuxxx aussi partout, euh....
    32
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 12:17
    toula, les anges
    têtus, ça existe oui, j'en connais... pffff des fois, faut même faire un deuxième et un troisème pas, et si ça ne suffit pas, je me fâche et je boude...... et ça marche :))))
    33
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 12:54
    y'a un proverbe chez nous qui dit:
    « Le monde est un d’escalier a qui montent à qui descend… » ..le tout c’est de bien s’accrocher a la rampe que tu monte ou bien que tu descende…bizzz ma flo a+++
    34
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 12:58
    Risque et danger ?
    Ne vit-on pas au fond ce que l'on a choisi de vivre ? Mais la vie est aussi changement, non ? C'est notre chance, c'est l'ange perpétuellement qui nous aiguillonne le vivant. Eh ! Ne boude pas, tu as bien assez de vie pour en rire, non ? Bizzz JB
    35
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 13:03
    Bruscu, je sens
    que je vais adorer tous les proverbes corses s'ils sont comme celui-ci :)))) bises aussi, à+
    36
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 13:06
    JB, après quand
    j'ai fini de bouder, je ris oui... mais seulement après, bises :))
    37
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 15:55
    je vole à ton secours
    j'ai balancé le verre d'eau...et j'ai mis la carotte sous ta souris ! lol
    38
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 16:00
    Stop, Lili, stop
    me fais plus rire, steuplait, j'ai mal au ventre, en plus t'as balancé le verre, j'ai plus rien à boire, ma souris est pleine d'eau, elle fonctionne plus, elle peut même plus grignoter les carottes que t'as planqué en-dessous, mdr
    39
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 18:08
    J'allais parler
    d'un eventuel ange déçu mais c'est déjà fait. Du coup... Je me trouve bien bête en panne d'idée et les doigts gourds. Il n'est effectivement pas évident de se battre avec ses ombres. Ni contre d'ailleurs. Bisous Flo.
    40
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 18:10
    New, je t'ai devancée, na!
    Mais toi, je te crois pas, t'es jamais en panne d'idée :)) moi je me considère comme un ange entre ombre et lumière :))
    41
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 18:13
    Tu garderas bien toujours...
    ...ton ange gardien, Flo ! Paraît même qu' on en aurait au moins trois. Alors tu vois, c' est la protection assurée. Je te remercie pour tes nombreux commentaires sur mon blog aujourd' hui. T' as vu ? Denis est sorti de sa tanière !! J' ai bien ri ! Bisous ma Flo. Solange
    42
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 18:20
    Non, justement Solange
    j'ai rien vu, j'veux sa photo, moi :) Curieuse, oui! Je suis contente avec mon escorte d'anges gardiens, en effet, j'en n'aurais jamais de trop, crois-moi, bises et n'oublie pas de me prévenir avant de partir, ok?
    43
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 18:22
    O.K, Flo !
    Je te préviendrai...Mais, tu sais , ce n' est pas pour tout de suite. Faut que je trouve le palais et tout et tout...
    44
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 18:29
    Oui oui, un très grand
    palais pour accueillir presque tout les anges de BloggLand :))
    45
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 22:56
    Grand comme Denis ?
    le palais... et large ? Si j'ai bien compris ! Tu veux vraiment sa photo , Flo ? Bizzz JB
    46
    Jeudi 21 Septembre 2006 à 07:21
    Bonjour Flo
    Un texte si fort, si beau... Alors laissons le soleil entrer pour qu'il séche nos larmes et bronze nos gambettes. Je t'embrasse.
    47
    Jeudi 21 Septembre 2006 à 07:48
    Cocuocu Shoupi
    Mail for you..... le soleil, malheureusement chez moi c'est déjà l'automne, faudra attendre l'été prochain pour bronzer, je crois, bises ici :)
    48
    slow
    Mercredi 7 Mars 2007 à 21:41
    ange oublié
    très beau texte. mes fellicitations. je n'aurais jamais su ressortir ce que je ressent avec d'aussi belles phrases et pourtant pendant ça lecture je me les suis appropriées. merci. tout ces moments se perdrons dans l'oublie comme les larmes dans la pluie... car il est temps de mourir
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :