• Au pays des horreurs



    Je vagabonde seule au pays des horreurs, le cercle d'initiés a réfréné mes peurs mais la paix survenue me laisse tout de même cet arrière-goût acide, ce sentiment de n'exister qu'au travers de mes écrits, cette violence faite à moi-même par l'intermédiaire de ces maudits farceurs.

    Déposer des fleurs sur le marbre d'un tombeau, faire tomber de ses mains glacées un bouquet de roses séchées, presque blanchies par l'usure de ce long trajet vers nulle part, s'allonger sur une pierre qui refuse le corps et le laisse à la portée des oiseaux de mauvais augure.

    Un cœur qui saigne n'est jamais beau à voir, un cœur qui aime ne peut toujours le savoir. Rendre les armes contre une poignée de cailloux, se donner du plaisir en jouant dans la boue, renaître amoindrie mais pourtant en sursis, et dévorer sa rage au profit du courage.





    Je me suis endormie sur des fleurs, je me suis réveillée sur un tombeau...


  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 10:06
    Bonjour Flo,
    Superbe prose qui frôle le poème, de ses émotions et de ses rimes. Ce que j'en retiendrais, c'est "paix survenue"... Bises.
    2
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 10:11
    Hello...
    ...pour ma part, j'aime beaucoup "dévorer sa rage au profit du courage"... :) Bises pour toi...
    3
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 10:38
    Bonjour vous 2
    Une paix avec un arrière-goût acide, amer, au fond de la gorge parce qu'elle est de courte durée... Bises
    4
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 11:17
    Oui, je
    connais ce goût-là... Mais il passera, j'en suis sûr ; une cuillèrée de miel, comme un sucre dans le café, qui viendra soigner durablement ton mal de gorge... :)
    5
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 12:33
    il
    y a des fois où je dis : no comment. bises et courage.
    6
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 13:51
    Ludy, dire
    "no comment", c'est déjà dire quelque chose :) Bises et merci
    7
    Samedi 9 Décembre 2006 à 13:27
    je ne sais
    quoi dire où écrire....tes mots me bouleverse....tendresse ma douce*******
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :