• Chapitre fuyant



    Du firmament ne coulent que larmes et poussières
    Désagrégées par tant d'euphémismes déçus
    Et dans mon cœur, je ne possède pas cette matière
    Pour oublier que de ce monde je ne suis plus

    Les chevaux de bois se tournent sur mon passage
    Crinières au vent, folles allures et princes charmants
    Les il était une fois ne sont que remplissages
    De mon cœur en pause et de ses nombreux tourments

    Du livre du bonheur je ne connais la fin
    Que ce qui m'échappe encore, chapitre fuyant
    Laisser la veilleuse allumée jusqu'au matin
    Pour que mes rêves de princesse ne soient décevants

    Le château s'écroule, fait de cartes éphémères
    Les vautours ont dévoré le berceau magique
    Où dormait la douce enfant loin de ces sorcières
    Et de leurs tristes sorts aux accents pathétiques

    Le conte se termine, la nuit nous pousse à dormir
    Les secrets se refermant dans la boîte de Pandore
    Immaculée blancheur de la neige des souvenirs
    Le manège tourne, silencieux, presque indolore


  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Avril 2007 à 09:55
    B'jour toi...
    ...je passe déposer quelques bises ici pour toi, en espérant que tu les trouveras et que cela pourra t'aider à rallumer la veilleuse de tes rêves. Pensées toutes sincères pour toi, Flo...
    2
    Mardi 10 Avril 2007 à 10:30
    Hello Flo...
    ... si un chapitre s'ouvre, c'est qu'un autre va exhiber ses écritures. Et même lorsque l'on a refermé le premier tome, le second tend les bras... :)
    3
    Flo
    Mardi 10 Avril 2007 à 10:32
    Merci Gat'
    je les ai trouvées, oui... Et je dors toujours avec la lumière allumée de toute façon, bises aussi
    4
    Flo
    Mardi 10 Avril 2007 à 10:34
    toula, je pourrais
    écrire ici bien des chapitres encore, je suis loin d'avoir tout dit, tout raconté, tout dévoilé... J'aime écrire... Je t'embrasse
    5
    Mardi 10 Avril 2007 à 19:36
    oh
    mais ce sont des alexandrins que tu nous as fait là Flo !!!! et tout en rime en plus ....le manège aux cheveux de bois, beau manège inquiètant, une belle image que tu nous donnes du manège de la Vie, où chacun y transporte ses joies et ses peines...et le cycle continue sa course, mouvement perpétuel des âmes dans le grand mouvement de la manifestation...je sais je suis cosmique en ce moment, plus que d'habitude...LOL...je te bise fort Flo et j'essaye de prendre le temps de revenir un peu sur blogg comme tu vois au moins pour ce soir...
    6
    Mercredi 11 Avril 2007 à 11:29
    quelle merveille
    nous offres tu là Flo , c'est si beau...douces bises ma belle pour t'accompagner ..je t'embrasse fort*
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :