• Dans ma tête


    Dans ma tête je suis trop seule
    Mon cœur est recouvert d'un linceul
    Qu'ils ont déposé par mégarde
    Pour ne plus que je me regarde

    Même mes yeux restent rivés
    A ce que j'ai laissé de côté
    Pour parvenir tant bien que mal
    A délivrer mon cœur de l'infernal

    Moi je ne jouais pas un rôle
    J'étais sincère, émouvante ou drôle
    Tour à tour petite, enfant, rêveuse
    Avec eux j'étais bien, j'étais heureuse

    Mais s'ils ont préféré se rire de moi de la sorte
    Il est évident qu'il vaut mieux que je sorte
    De leur vie, de leur sourire, de leur cœur
    Tant pis pour moi, j'ai l'habitude de mes pleurs


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 10:52
    Coucou...
    ..."p'tite soeur", c'est triste mais c'est joli aussi, c'que tu dis... :)
    2
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 10:54
    flo...
    ... S'il est parfois stupide de dire "mieux vaut être seule que mal accompagnée", parfois, c'est la meilleure chose qui puisse arriver... Cependant, je suis sûre qu'il te reste de la place dans ta tête et dans ton coeur pour des gens valables, ceux-là même qui t'offriront pour plus tard de beaux souvenirs...
    3
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 10:57
    Coucou Gat' :)
    voui, c'est triste... comme moi aujourd'hui :( Bises
    4
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 10:59
    toula, tu as dit
    le mot magique :) Oui, il y a beaucoup de place dans ma tête et surtout dans mon coeur, une place immense...
    5
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 11:25
    S.V.P
    juste une petite place pour un pauvre chien corse c'est possible????..1 millier de biz pour toi ma flo a bientot.....
    6
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 11:28
    Oh Bruscu :)
    bien sûr que c'est possible pour toi, tu sais bien, j'adore les chiens, moi :) Bises et caresses
    7
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 11:31
    Bin dis-toi
    ...bien que tu peux ramener ton sourire vers des gens qui t'apprécient beaucoup et ont plein de place pour toi dans leur petit coeur... :) Bises fraîches et ensoleillées (et puis maintenant, le petit coeur il va bosser pour son exam de d'main matin^^ Salut à toi !)...
    8
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 11:45
    Bonjour Flo,
    Yeux rivés, dérivés, mais la rive de l'autre côté n'est pas si éloignée. Signé, un p'tit rondin de bois flottant. Bises ;-)
    9
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 11:56
    Gat' merci
    et bon courage pour ton exam, je croise les doigts pour toi et comme je suis un ange, paraît-il, je porte chance :))
    10
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 11:58
    French, après
    un petit voyage en ballon chez Topo me voici partie en radeau avec toi... ça change les idées de voyager, on découvre de nouvelles rives :)) Bises
    11
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 12:50
    Oui mais
    Le premier jour de notre naissance nous arrivons seul par le même passage accueilli par la lumière, l’oxygène et le chirurgien. Les yeux rivés sur cet univers, nous tombons là, sur terre et on râle. Après on se retrouve sur une épaule, important et drôle, joueurs et joueuses. Pendant des jours on nous porte jusqu’au jour ou on franchi la porte. Ce qu’il y a derrière on en a peur même si on y voit des fleurs.
    12
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 13:45
    Derrière toute porte
    il y a forcément des fleurs, mais l'amour est ce leurre, qui nous aveugle et nous rend seuls, renaître après la première naissance avortée ramènera le sourire, l'innocence et la volonté, bises Dhim'
    13
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 16:35
    un baiser pour toi
    Flo, la rive opposée n'est pas si loin j'en suis sure :)
    14
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 18:05
    Non, Caro
    elle est toute proche mais c'est difficile de la franchir, à cause des courants qui nous retiennent :) Bisous
    15
    mel
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 19:52
    avec
    le temps, je suis sûre que tu trouveras le courage de sourire vraiment, en attendant, je te donne un peu de ma "bulle" (cf poème)
    16
    Flo
    Jeudi 14 Décembre 2006 à 21:01
    Mel, je le crois
    aussi, du moins je l'espère, merci pour la bulle, je vais retourner dans la mienne la semaine prochaine pour plus de sécurité, bonne soirée à toi, bises
    17
    Vendredi 15 Décembre 2006 à 08:31
    c'est comme moi ..))
    en ce moment je n'arrive plus a savoir de quoi sera faite ma vie demain et cela me rends vraiment triste .Bises..
    18
    Flo
    Vendredi 15 Décembre 2006 à 08:40
    Saxo,
    idem... demain ça fait peur, bises encore ici :)
    19
    Vendredi 15 Décembre 2006 à 11:32
    le silence....
    cet endroit de notre être le plus profond où tout se tait, le mental, les pensées, les souffrances...redevenir une et sereine dans l'infini Présence... repère merveilleux de notre âme, libre...ne pas s'attacher aux choses extérieures, ne pas s'attacher aux erreurs, lâcher prise...derrière le vide dit le Tao se cache la plénitude de l'être...mais le vide n'est pas là, la non présence, mais le vide de l'épuration intérieure, la maîtrise de l'égo...bize à toi Flo
    20
    Vendredi 15 Décembre 2006 à 11:35
    Lili,
    je n'arrive pas à faire le vide en moi ou alors il y a trop de vide à combler justement, trop de silence, trop de manques, trop d'absence....... Bises
    21
    Vendredi 15 Décembre 2006 à 11:59
    ce
    vide n'est pas celui de l'abscence ou du manque...c'est celui de l'épuration de notre être...je sais que ce n'est pas chose facile que d'atteindre cette plenitude...tout dans notre mental nous donne des mécanismes et des points d'ancrage qu'il est possible de maîtriser et de définir selon notre volonté ...ce n'est pas une histoire de discipline, juste une histoire de compréhension de ces mécanismes et du subconscient...bise
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :