• Double jeu


    Une autre sommeille en moi, s'éveille en moi, surveille en moi. Une Autre. Ma doublure. Celle qui, quelques fois, prend le relais ou me surpasse. Je suis Moi, je suis Elle, et pourtant nous sommes 2. A nous déchirer à l'intérieur, à nous détruire de l'intérieur. 2 esprits disloqués. 2 corps qui ne font qu'un. Quand l'une rit, l'autre pleure. Quand l'une prie, l'autre a peur. Quand l'une vie, l'autre meurt...

    Da
    me blanche : innocente, infantile, délicate, rêveuse, soumise, naïve et tendre.

    Dame noire : pervertie, adulte, boudeuse, dure, violente, exigeante, cruelle et forte.

    2 dames. 2 âmes, damnées, qui se sont perdues, puis retrouvées, rejointes, pour ne faire plus qu'une, à l'intérieur de mon Moi.

    L'une est possédée par l'esprit de l'autre. L'autre dépossède l'esprit de l'une. Lutte démoniaque qui s'attaque aux viscères.
    Dédoublement... Elle et Moi, Nous ne marchons plus main dans la main ni côte à côte. Nous cheminons face à face, maudites amantes...

    Elle m'inflige des tortures que je ne peux supporter. Sa noirceur me terrorise, me hante. Spectre sombre aux yeux profonds... Tout en douceur, je l'apaise et la console.

    Elle est là, je ne suis plus. Elle n'est plus, Elle me manque...Elle me tue, me brûle, me mène où Elle veut. Ses choix sont les miens. Mes droits sont les siens. Elle détient tout pouvoir, tout avenir. Je me tais et lui obéis. Elle va trop loin, me dévore, me détruit, je la hais mais pourtant... Nous sommes deux... Elle et Moi... Elle est Moi...


  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juillet 2006 à 12:46
    Deux...
    On est trop de deux à l'intérieur de moi... Et pourtant je me sens moins seule avec Elle.... j'ai moins peur... quoique... j'ai aussi très peur d'Elle... Inévitablement.
    2
    Lundi 10 Juillet 2006 à 17:30
    Re bonjour Flo...
    c'est un texte "total"... Je l'ai trouvé non seulement beau d'un strict point de vue littéraire... Mais aussi et surtout très beau dans son contenu. Tu te livres uen fois de plus, tu ouvres ton monde, ton univers et c'est là un bel élan... Je t'adresse uen nouvelle fois tous mes encouragements...
    3
    Lundi 10 Juillet 2006 à 18:58
    toula...
    je ne sais pas si on peut appeler cela de la "littérature", malgré tout je te remercie infiniment de ce compliment qui, venant de toi, me touche particulièrement, tu le sais... En effet, j'ai l'impression étrange de me livrer de plus en plus ici, au fil des jours. J'ai des idées plein la tête et des mots plein le coeur, j'ai besoin et envie de tout vider hors de moi, de ne rien garder ancré... Quelque fois, j'y parviens, d'autres, non... Merci aussi pour tes encouragements qui me donnent beaucoup de force et de volonté pour continuer ce "travail" assez pénible. Je t'embrasse ma toula, à très vite.
    4
    Lundi 10 Juillet 2006 à 19:48
    moi aussi
    j'aime beaucoup... cette douleur si dure, mais combattue pleinement... c'est superbe !
    5
    Lundi 10 Juillet 2006 à 19:55
    Tentatrice...
    Bonsoir et merci d'être passée par ici et pour ces compliments. Bises. A bientôt, j'espère.
    6
    Lundi 10 Juillet 2006 à 20:16
    Tres joli
    texte mais tout aussi effrayant. Il est peut-etre plus sain que tu sois deux plutot qu'une ...
    7
    Lundi 10 Juillet 2006 à 20:28
    Heroe...
    Plus sain, je ne sais pas... plus difficile à vivre, oui, c'est certain. Quelques fois, je me sens mutilée si elle n'est pas là... Quelques fois, j'ai l'impression qu'elle est de trop en moi... Qu'elle prend toute la place. ReBises ici.
    8
    Mardi 11 Juillet 2006 à 00:03
    J'espère simplement
    que tu pourras t'en débarrasser dès que tu n'en aura plus besoin. Mais elle ne doit pas être facile à expulser de toi . Courage.
    9
    Mardi 11 Juillet 2006 à 07:11
    Non, pourquoi
    m'en débarrasser? On est bien, elle et moi, parfois.... On fait partie l'une de l'autre, on doit rester ensemble. Bises matinales French.
    10
    Mardi 11 Juillet 2006 à 11:48
    bonjour toi
    ton texte me trouble beaucoup et tu sais pourquoi
    11
    Mardi 11 Juillet 2006 à 11:51
    Bonjour Véro
    Oui je sais pourquoi... Je suis désolée pour ça... mais il est aussi pour toi, tu vois... Je t'embrasse ma Véro. A très vite.
    12
    Mardi 11 Juillet 2006 à 11:58
    Et puis Véro
    le fait d'être troublée te va si bien... et c'est encore plus touchant pour moi de le savoir... merci.
    13
    Mardi 11 Juillet 2006 à 14:06
    je sais pas quoi dire
    je suis touchée.
    14
    Mardi 11 Juillet 2006 à 14:20
    Mais si, Véro
    tu sais toujours quoi dire... je te fais confiance pour ça... et j'aime beaucoup lire ce que tu écris ici, tu le sais...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :