• Ecrire la mélancolie



    Il faut de la mélancolie pour écrire. De la mélancolie et de la solitude. De la guitare larmoyante. Une chanson qu'on écoute pour la énième fois. Qu'on se repasse en boucle. Avec ce sentiment d'on ne sait quoi, qui nous remplit d'un triste émoi. Ma métamorphose me conduit vers un nouveau moi...

    Il faut une soirée comme une autre pour écrire. Une soirée sans rien de spécial. Où notre corps fatigué laisse s'échapper des maux mal soignés. Alors les pensées nous emportent bien loin. Loin dans le passé. Loin dans le futur. Dans des moments qu'on aimerait toucher du bout des doigts. Comme un refuge parfois. A l'aube ou au crépuscule. D'un souvenir ou d'un rêve...

    Il faut avoir envie de pleurer pour écrire. Pleurer de tristesse, de regret, d'envie d'aimer. Peu importe l'objet, on a envie de donner. On sent dans nos veines la force de l'amour à déverser. Ces soirs là on pourrait tout pardonner au passé. Pardonner à tous ces êtres qui nous ont blessé. Dire que ce n'est rien et que l'on continue à vivre malgré tout. Et nos yeux sont lourds de sommeil. Alors on s'endort légèrement saoulée. La trêve avec nous-même fut éphémère. Mais au petit matin, elle nous a donné la force d'exister...


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    MlleRavenswood
    Lundi 12 Mai 2008 à 10:14
    Et bien !!!
    Ce texte me touche particulièrement en ce moment... Tu ne passes plus beaucoup ici, Flo. J'espère que les choses s'arrangent petit a petit. Bises
    2
    Lundi 12 Mai 2008 à 15:24
    la mélancolie
    je suis tout à fait d'accord avec toi,Flo: il faut avoir envie de pleurer pour écrire.....Bizous
    3
    Mardi 13 Mai 2008 à 07:58
    Si cela fait...
    Du bien quand on a mal ? Quand on écrit de la poésie, c'est souvent sous l'appel d'une certaine souffrance et pouvoir s'en guérir. Et quand on s'en guérit, on va vraiment mieux ... Plus on va mal, mieux on va ! C'est là que la source d'inspiration est la plus présente. Être dans l'attente d'une souffrance, pour pouvoir l'exprimer... On lit et on écrit de la poésie, pas parce que c'est joli. On lit et on écrit de la poésie, parce que l'on fait partie de l'humanité et que l'humanité est faite de passion. C'est pour cela que l'on vit... Quand on se trempe dans la poésie, on touche les limites de son âme... Et peut-être ne comprennent que ceux qui ont touché cette profondeur à commencer par soi-même ! Bien à vous, Flo. Armanny
    4
    Flo
    Mardi 13 Mai 2008 à 13:10
    Non, c'est vrai
    Céline que je ne passe plus souvent ici, plus autant que le souhaiterais en fait, mon blog me manque beaucoup mais j'ai quelques soucis avec l'écriture, entre autres... J'espère que tu ne vas pas trop mal malgré tout... Je t'embrasse
    5
    Flo
    Mardi 13 Mai 2008 à 13:11
    La tristesse et
    la mélancolie, la peine et la douleur sont de très jolies muses Yazzy en effet, elles nous font écrire merveilleusement... Bises à toi
    6
    Flo
    Mardi 13 Mai 2008 à 13:13
    Plus on a mal
    et plus on écrit, et mieux on écrit... Et plus on écrit, plus on fait le vide en nous en déversant le trop-plein sur le papier... Et plus on déverse, plus on guérit... Bises à vous Armanny
    7
    Jeudi 15 Mai 2008 à 00:56
    Il faut aussi
    savoir écrire dans l'oubli, dans la négation de ce qui nous fait mal et dans l'étreinte d'un lendemain fait d'espoir.
    8
    Jeudi 22 Mai 2008 à 19:53
    bonsoir flo Flo
    tu crois qu'une cigarette en main peut arranger beaucoup de choses ? Alors je vais faire comme toi...Fumer. Bises tendres du soir ma belle (je te lis , mais plus tellement de temps depuis le renouveau, tu peux me cmprendre)
    9
    Lundi 26 Mai 2008 à 20:49
    bonsoir flo
    ça faisait longtemps mais j'avais envie de te souhaiter une bonne soirée ici gros bisous et à très bientôt
    10
    Josee
    Mardi 27 Mai 2008 à 09:53
    Coucou ma douce Flo!
    voilà un petit moment que je n'ai pas laissé ma "patte" ici! Oui on est souvent plus inspiré à écrire lorsque ca va pas. Mais je pense aussi que la joie peut-être une belle source d'inspiration! Je te souhaite le meilleur à venir ma belle. Je ne t'oublie pas, jamais meme dans mes silences! Je t'embrasse fort!
    11
    Flo
    Mercredi 28 Mai 2008 à 12:53
    Netmaan, je pense
    qu'on écrit pour oublier, pour renier ce qui nous fait mal et pour rester dans l'espoir de ce lendemain meilleur... Ecrire c'est vivre, en silence certes, mais vivre...
    12
    Flo
    Mercredi 28 Mai 2008 à 12:54
    Saxo, je te comprends
    très bien, ne t'en fais pas pour cela... Je sais que fumer n'est pas bon pour la santé mais ça aide à réfléchir, à apaiser... Bisous
    13
    Flo
    Mercredi 28 Mai 2008 à 12:55
    Bonjour Tara,
    et moi je suis bien heureuse que tu viennes me souhaiter une bonne soirée jusqu'ici... Je t'embrasse en espérant que tu vas bien...
    14
    Flo
    Mercredi 28 Mai 2008 à 12:57
    Moi non plus, Josée,
    je ne t'oublie pas, loin de là... Je reste silencieuse aussi comme tu peux le remarquer, un silence réparateur ou consolateur peut-être... Je t'embrasse bien fort, prends soin de toi surtout et donne-moi vite de tes nouvelles...
    15
    Lundi 2 Juin 2008 à 12:07
    C'est vrai...
    ...l'écriture c'est bien plus que de l'encre et du papier. Il faut d'anciennes douleurs pour les cimenter, des fantômes ou des fées (ou quel que soit le nom qu'on leur donne) qui soufflent sur les mots pour que l'alchimie fonctionne...et de la fatigue, pour pouvoir s'endormir aussitôt après :)
    16
    Vendredi 6 Juin 2008 à 11:10
    pour
    reprendre l'idée de gatrasz l'écriture c'est bien l'encre du coeur et de l'âme :) bes bisous ici :)
    17
    Vendredi 6 Juin 2008 à 13:06
    C'est vraiment beau !
    C'est la première fois que je passe par ici et me voilà obligé de repasser la prochaine et les prochaines fois. Mes amitiés
    18
    Flo
    Vendredi 6 Juin 2008 à 13:10
    Gatrasz et Minouchka,
    oui, l'écriture c'est tout ça et même bien plus que tout cela, quelque chose qu'on ressent ou pas, qui nous fait vivre bien au-delà de l'encre et du papier. Bisous à vous deux
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :