• Egérie


    Egérie des monts et merveilles
    Devant moi la danse du soleil
    Me rappelle un doux et lent suicide
    Que la mélancolie seule ici préside

    Les malentendus coulent dans les flaques
    La rue se vide comme le lac
    Perdu de pathétiques ivrognes
    Laissez l'enseigne de ma dérive qui cogne

    Ne cherchez pas à pourfendre les cieux
    De vos bras malhabiles à découvrir ce lieu
    Gorgé de sépultures amères
    Echevelées de leurs croix, de leurs pierres

    Songer à ce délice des fossiles qui se crient
    Dont seule la résurrection est le prix
    Qu'il faut payer pour en atteindre la cime
    La chute est lente, vertigineuse abîme


  • Commentaires

    1
    moi
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 09:32
    c'est beau
    retiens toi à la main qui reste tendu vers toi... spécial pour toi
    2
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 09:53
    Wahoouuu...
    ...étrange, ce poème, j'aime bien :) B'jour à toi...
    3
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 11:02
    étrange oui, tellement...
    que je commence à me dire que je suis crétin, j'y comprends rien de rien! désolé Flo, tes textes me sont hermétiques, mais peut-être ainsi, puis-je comprendre quand les gens ne parviennent pas à apprécier mes dessins? En fait, tu écris des textes surréalistes???!!! Question tout de même, car je veux me coucher moins con, peux-tu par mail, si tu préfères, m'expliquer certains passages, comme "Gorgé de sépultures amères", "Songer à ce délice des fossiles qui se crient", car à part des sujets de dessins dans mon style, je vois pas le sens littéral ni symbolique! merci d'avance! ;)
    4
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 12:04
    Moi, merci :))
    je me raccroche à ce que je peux... bises
    5
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 12:05
    Oui, Gat', très étrange même
    mais je l'aime bien celui-ci, bises
    6
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 12:06
    Oui,
    ...moi aussi. Mais je te l'ai dit tout à l'heure déjà ;) Bises aussi, tiens !
    7
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 12:07
    Wolfy, tes dessins
    sont très chouettes, j'adore ton style même si je ne comprends pas toujours à quoi tu as pensé en dessinant :)) c'est comme ce que j'écris, surréaliste peut-être, je ne sais pas me définir moi-même et je ne me comprends pas toujours moi-même non plus, lol. Mais je vais t'expliquer ailleurs si tu veux, bises
    8
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 12:19
    bonjour jolie Flo
    un bien beau texte
    9
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 12:26
    Merci Caro
    apparemment, il n'est pas très compréhensible :( pourtant moi je l'aimais beaucoup... bisous à toi
    10
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 13:38
    Tu sais
    ...il me semble que le sens de ce texte est au-delà des mots ; ils ont l'air un peu hermétiques à première vue, mais un message passe malgré tout, une atmosphère, un ensemble d'impressions et des images... Comme un message subliminal, quoi :)
    11
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 15:29
    Voilà ma douce
    le point, la note finale est donnée, mais comme je le disais, je reste là, non loin de toi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :