• Girl next door



    Un film insoutenable, révoltant, nauséeux, inspiré du livre de Jack Ketchum et de l'histoire vraie du calvaire d'une jeune fille séquestrée dans une cave, torturée et violée par une tante et sa progéniture perverse, dans l'Amérique années 50. Derrière les pelouses bien tondues, les petits pavillons de banlieues, les robes a fleur... l'Horreur, la barbarie, le monstrueux. Un plongeon dans l'innommable et pourtant de telles choses arrivent encore aujourd'hui... sans que personne ne s'en rende compte. Ce n'est pas un film d'horreur. C'est 1000 fois plus douloureux, d'une tristesse comme abyssale. On en ressort vidé, dégouté, meurtri, avec les larmes aux yeux et l'envie de faire souffrir ces ordures. On pressent vite la fin et c'est d'autant plus difficile d'assister à cet engrenage infernal, impuissant, comme la pauvre victime du film. Bref, un film qui marque pour la vie.

    Les scènes se succèdent et deviennent très vite insoutenables, plongeant le spectateur dans des émotions extrêmes, une sensation d'étouffement ressentie à cause de ce réalisme du fait divers notoire que le réal retranscrit parfaitement. La pauvre jeune fille est brûlée, battue, violée, torturée psychologiquement ou encore excisée dans une scène des plus écœurantes du cinéma de genre. Si tout est suggéré c'est avec soulagement tant le scénario n'épargne en rien les sévices les plus cruels et innommables vécus par Meg. En plein cœur de l'Amérique conservatrice et puritaine des années cinquante où la bienséance oblige les voisins à ne pas s'occuper des affaires d'autrui même si elles sont étranges voire criminelles, Ruth Chandler et ses trois démons, règne sur les esprits comme sur les cœurs de ces enfants perdus. Un drame social épouvantable qui allait bousculer un pays égoïste et rendu sourd aux malheurs des plus faibles.


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Avril 2010 à 00:47
    Horrible...
    C'est l'histoire vraie de Sylvia Likens ! C'est un crescendo de souffrances perverses jusqu'au trépas de la jeune fille ! Bien à vous, Flo. Armanny
    2
    Flo
    Vendredi 30 Avril 2010 à 18:52
    Armanny,
    J'ai survécu à bon nombre de ces mêmes souffrances perverses, je ne sais encore comment mais j'ai survécu... C'est l'histoire horrible mais vraie de nombreux, trop nombreux enfant, hélas... Bien à vous également.
    3
    Mercredi 5 Mai 2010 à 02:46
    L'univers du complot...
    D'une personne malfaisante, et celui d'un entourage qui se ligue en complicité ! Il y a une personne de base qui comme un gourou professe le " Mal absolu " ! L'état suprême de pervésité se déclenche quand la complicité des protagonistes est au paroxysme ! Alcool à gogo aidant ! Par bonheur, vous y avez survécu... Bien à vous, Flo. Armanny
    4
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 09:51
    Merci
    Je cherché le titre de ce film que j'ai vue il y a deux ans
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :