• Il était une fois...


    Il était une fois

    Une poupée cassée

    Et peut-être toi

    Pantin désamouré

    Leur souhait le plus cher

    Rencontrer une fée

    Pour oublier hier

    Déjouer le passé


    Il était une fois

    Un clown démasqué

    Et peut-être moi

    Guignol désarticulé

    Leur vœu le plus beau

    Rencontrer un ange

    Sourire à nouveau

    Pour que demain change


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Février 2007 à 15:00
    Re-b'jour :)
    ...oui, et puis c'est un joli message d'espoir, ça :)) Bises de la part d'un pantin désarticulé...
    2
    Mardi 6 Février 2007 à 15:10
    Hello Flo...
    ... c'est beau et profond... Il faudrait l'imaginer avec des trémolos dans la voix même... Je t'envoie une bise...
    3
    Flo
    Mardi 6 Février 2007 à 15:20
    Un joli message, gat'
    juste un joli message... bises de la poupée cassée :(
    4
    Flo
    Mardi 6 Février 2007 à 15:21
    Bises toula,
    ... avec des sanglots dans la voix, ça rend bien aussi, enfin c'est sincère...
    5
    Mardi 6 Février 2007 à 16:29
    pantins..
    nous sommes tous des pantins articulés ou désarticulés,...;c'est à nous de tenir nos ficelles. Bises Flo
    6
    Wanted
    Mardi 6 Février 2007 à 19:18
    Les
    Les fées et les anges ne sont pas de notre monde, n'attendons pas qu'ils viennent résoudre tout nos problèmes. Comme a dis Saxo c'est a nous de tenir nos ficelles. Et pensez que serais la vie si tout n'étais que facilité, il faut souffrire pour pouvoire profité pleinement du bohneure. Un pantin de bois se répare, un homme de chair et de sang aussi, les cassure interne de la marrionnette se réparent, celles de l'homme aussi, il faut juste plus de temps, mais ils ont les deux quelque choses en commun: ils ne peuvent pas se réparrer tout seul. Telle le ying le yang, opposé sur tout voila notre monde, n'attendez donc plus de mirracle car la vie ne peut être que tragédie, car personne n'est la pour écrire notre future dans un tunnel sombre où aucun échappatoire est possible, pour tout il y a une issu, la seul fatalité de chacun est le yang de la vie, la mort. Mais t en qu'elle n'arrive pas profitons de la vie, car il n'y a pas de tragédien, ni de compte féérique :) Ne nous laissons pas diriger par un courant de compte ou de tragédie que nous nous créons, car a force de s'enfermé dans ce rolle, cela peux nous prendre beaucoup. Profitons de tout, mais restant réaliste :) allais bonne soiré Flo^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :