• Je n'appartiens plus à la vie


    Impression de vivre à reculons. A rebours. Tout s'agite autour de moi. Décalée. Parler, rire, manger, boire. Je ne suis pas dans cette vie-là. Marcher, dormir, écouter, rêver. Je ne suis plus dans cette vie-là. Je vis à contresens. L'esprit embrouillé. La peur au ventre. Malaise perpétuel. Danse macabre. Danse avec ma mort. Elle est là. Elle rôde. La vie me quitte et personne ne voit rien. Personne n'entend rien. Ouvrez les yeux, s'il vous plaît. Regardez-moi. Entendez-moi. Laissez-moi une chance de vivre encore. Parmi vous.

    Zombi dans la vie. La mort ne veut pas de moi. Pas encore. Assujettie. Parcours du combattant tous les matins. Personne ne voit rien. Personne n'entend rien. J'appelle. Solitude. Silence. Un cri. Un écho. Le néant. Perle de sang au bord des cicatrices. Perle de larme autour du cœur. J‘ai mal. J'ai peur. J'appelle. Mais la vie s'enchaîne et ne me laisse pas le temps de la rattraper. Vidée. Elle tourne. Je reste sur place. J'espère. J'attends. J'attends mon heure. J'attends le bonheur. Le bonheur qui fuit avec la vie. Une étincelle, une seule. Un miracle de la vie. Enchaînez-moi avec la vie. Réconciliez-moi avec elle. Pâle envie. Pas l'envie. Difficulté de naître. Péril de n'être, juste qu'un zombi dans la vie. Désarticulée. Désunie. Désolidarisée. Où est cette solidarité ? Qui mérite le bonheur ? Je n'appartiens plus à la vie mais la mort ne veut pas de moi.

    Vous n'avez pas besoin de moi. Mais, moi, j'ai besoin de vous. J'ai besoin de vos sourires, de vos paroles réconfortantes, de votre chaleur. Et puis surtout j'ai besoin de toi, « assise sur mon épaule », pour m'entendre pleurer même si tu es loin. Le bonheur fait si mal quand on ne peut l'atteindre. Le bonheur des autres, qui vivent sans me voir. Triste agonie. Plaie ambulante. Allez !... Avance, « la violette » !


  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Juin 2006 à 22:38
    nous sommes là
    enfin, moi je suis là en tout cas ! Je pars deux semaines, mais je reviens après, n'hésite pas à venir me voir, même quand je suis en occupée ou absente sur msn ;) bisous fruités, passe une bonne soirée
    2
    Jeudi 1er Juin 2006 à 22:49
    Moi aussi
    je suis là, et tu sais que tu peus me biper quand tu veux, et dès que je suis libre je te rappelle, quitte a utiliser un pretexte pour sortir de cour. Allez et tien bon, je suis toujours là...courage
    3
    Vendredi 2 Juin 2006 à 08:46
    Pas tj seul
    Ne pas se sentir seul c'est important , même si l'on est sur du virtuelle, cela n'empêches pas les émotions les sentiments. A quoi cela sert alors un blog? tu es tj la bienvenue chez moi bises
    4
    Vendredi 2 Juin 2006 à 11:01
    Merci
    MERCI A VOUS 3 DEJA et un petit clin d'oeil tout spécial pour Gothika et Inno. Bises ;)
    5
    Vendredi 2 Juin 2006 à 17:27
    qui es-tu ?
    Je n'ai pas trouvé où en savoir plus sur toi ... Qui es-tu ? Quel âge as-tu ? ... J'aime bien ton écriture (même si elle est noire). Elle me rappelle celle que j'ai eue à une certaine époque de ma vie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :