• Je sais pas aimer

    Je ne sais pas aimer, je demande trop, trop d'attention, trop d'affection, trop d'amour ou d'amitié.
    Je sais pas parler de moi autrement qu'en vers ou en prose, incompréhensible pour qui ne sait pas lire entre mes lignes.
    Je dérange tout le monde avec mes questions, mes doutes, mes peurs, mes peines. Trop sensible, c'est ridicule, je pleure tout le temps. Trop égoïste pour comprendre ou écouter, j'ai le cœur bien trop froid pour qu'on s'intéresse à moi, pour aimer réellement.
    Je ne sais faire que du mal, détruire tout ce que j'aime, tout ceux que j'aime. Je n'ai jamais rien su construire de beau autour de moi, même pas une vraie famille à moi, je ne peux même pas avoir d'enfant, j'ai juste des rêves et des espoirs. Je ne sais bâtir que des barricades. Je ne sais pas aimer.

    Saloperies de traumatismes et de manques. Ca ne sert à rien de s'approcher de moi. Je ne sers à rien. A rien d'autre qu'à faire du mal. Pardon.


  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Janvier 2007 à 21:39
    Tu ne fais rien de bien ??
    Bah et ce blog alors ? Il est superbe !! Peut-être que simplement tu n'as pas trouvé LA personne à aimer... Bonne soirée à toi !
    2
    Copyright ??
    Lundi 15 Janvier 2007 à 21:45
    pourquoi faire?
    c'est du Calimero non stop ici..Ya rien qui justifie un Copyright !! non mais franchement?
    3
    Lundi 15 Janvier 2007 à 23:03
    Donatella
    Ton analyse est loin d'être bète...
    4
    wanted (toujours pas
    Lundi 15 Janvier 2007 à 23:15
    Aimer
    Un grand mot aimer. Les personnes qu'on aime ne sont elles pas justement là pour nous écouter? Mais pas seulement ça je suis d'accord. Mais l'amitié, belle amitié, même à travers les complettes de la souffrance du vécu. Les amis épaules même si parfois ça soul d'écouter, une solution: écouter l'autre pour montré que l'échange ne va pas à sens unnique. Du gachi de s'attacher à toi? Je ne pense pas. Ceux qui ne peuvent lire à travers tes vers et tes proses méritent ils vraiment ton amitié?^^ peut etre, je ne sais pas je les connais pas^^ Servire à rien, ça ne compte peut être pas mais pour moi tes textes sont toujours en plaisir à lire (sadomasochiste du moral^^) Non je plaisante tes textes même si noir se lisent avec attention, on y trouve des choses rares, cela s'appel la beauté des mots. ALors cesse de dire que tu n'es pas utile. Ton utilité te parrais peut être minime voir innexistante. Mais je suis sur que si tu n'avais jamais vécu, les gens que tu connais n'auraient pas été plus malheureuses. Ne pas tout ce mettre dessus voilà l'essensiel. Et je le redis, pour vaincre l'égoisme rien ne vaut tendre l'oreil à ceux qui ont tendu la leur ;) ALlais Flo bonne soirée^^
    5
    Mardi 16 Janvier 2007 à 11:18
    Hello Flo...
    Déjà tous mes voeux de santé pour 2007. D'autres part, c'est ton impression, c'est toi qui ressent toutes ces choses, c'est toi qui les fait vivre, ces doutes, c'est angoisses, cette peur du " futur "... Essaie, je dis bien essaie de te reconstruire, de vivre chaque jour comme si c'était le seul de ton existence, et apprécie, chaque chose que tu vois, sois toi meme, une femme, apprend de toi, et apprécie..... Car je pense qu'il faut d'abord s'aimer pour aimer les autres et que pour que les autres voient en nous une personne agréable à écouter, lire, à aimer..... Et je suis un peu dur, mais secoue toi vite Flo, car dis-toi bien que tu auras toujours une personne sur cette terre qui souffre encore plus que toi..... Aime toi Flo.... Pis tu fais surement de belles choses, tel que ce blog, bien qu'il soit ta vie, ton vécu, tes doutes, tes angoisses, il est utile d'etre lu, pour etre comprise, pour aussi ouvrir un debat... certes comme toujours les comms, il y en a de constructif et d'autres moins.... Mais c'est la vie.... Allez tout plein de santé pour 2007 chere Florence.... Bises
    6
    Mardi 16 Janvier 2007 à 11:54
    Juste pour...
    ...te redire ce que je t'ai dit déjà : le sentiment d'inutilité est un symptôme du manque, et certainement pas une raison de se désintéresser de toi. Fais-toi confiance, c'est peut-être la meilleure façon de laisser venir à toi l'amour des autres, ou de l'Autre en général. Tu ne demandes pas trop, tu demandes ce dont tu as besoin, c'est tout ; et tu verras que le monde est bien fait, il y a des gens qui ont besoin d'affection et des gens qui ont besoin d'en donner. Laisse-toi aimer (y compris de ta part), et tu verras que tu en es capable aussi :) Bises...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :