• La douleur est un mystère


    La douleur est un mystère, une source glacée, qui ne cesse de couler dans des cœurs livides en révolte. Elle s'engouffre dans les fissures, la mort à son bras.

    Petites particules de sang vermeil, recouvrent le ciel,  la petite fille veut mourir seule au soleil, les maux aiguisés, le corps tendu, l'âme perdue, les flammes noires brûlent  dans sa mémoire. Décadence des mots, les pleurs sont tombeau, breuvage amer, aux lèvres du néant. Demeurée crucifiée à son passé, futur égaré, son espoir s'effrite, l'aile cassée. Petite fille disséquée, par des peurs stockées.

    Ils se tiennent hauts et droits...

    Couchée sur les lys noirs, le visage fébrile écorché par le feu du massacre, le corps inerte, souillée par les lames en guise de regard, elle se prépare. Prête à trancher les fils de la vie, sourire d'enfant, cascade de sang, heureuse elle attend la faucheuse, dans son jupon sanglant, accompagnée de sa poupée, symbole de sa honte. La pièce est devenue un champ de bataille, elle essaie tant bien que mal de camoufler les failles.

    Ils se tiennent immobiles et féroces...

    Couchée, sur son socle maudit, recouverte par les morsures des raclures, gorgée jusqu'aux os. Elle ne ressent plus rien, elle a quitté sa coquille, pour une mort sans fin.


    "Souvenir"


  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Juillet 2006 à 16:22
    De la douLeur à...
    la douCeur, il n'y a qu'une "l" qui s'est repliée sur elle-m'aime. Mes je de maux ne te suffiront pas, je le C, mais s'ils parviennent à te faire souris-re une seconde, puis une seconde seconde encore, je suis rat-vit (-la-taupe).
    2
    Lundi 24 Juillet 2006 à 16:46
    Oui Topotop
    tes "je de maux" me font souris-re et c'est déjà beaucoup. Merci en tout cas de me les déposer ici, c'est très sympatique de ta part et ils m'amusent beaucoup. Bises.
    3
    Lundi 24 Juillet 2006 à 16:47
    Cela dit...
    Même s'il existe un quelconque plaisir dans la douleur, une caresse de douceur est toujours la bienvenue après pour effacer les maux... du moins les apaiser...
    4
    Lundi 24 Juillet 2006 à 17:55
    Ce désespoir fais mal
    en le lisant, probablement parce que je sais qu'il y a beaucoup de toi dans cette petite fille. Bises, Flo.
    5
    Lundi 24 Juillet 2006 à 17:59
    Pourtant, le nouveau design
    de ton blog nous fais voir que derrière le noir, se trouve la lumière. J'espère que bientôt, ton blog sera dominé par les couleurs claires et lumineuses. ;-)
    6
    Lundi 24 Juillet 2006 à 18:14
    Tu as bien
    remarqué, French, j'ai retiré ce rouge sanguinolent de mon blog pour mettre du blanc... j'en suis heureuse et espère continuer sur cette lancée... ce blanc m'a été soufflé par quelqu'un, tout comme ce texte d'ailleurs... Merci ma belle et Bises à toi French.
    7
    Lundi 24 Juillet 2006 à 18:17
    French, cette
    petite fille, c'est moi... le blanc, c'est ma pureté et mon innocence perdue... le noir, ce sont ces fantômes beaucoup trop présents encore et la mort qui reste installée à l'intérieur de moi...
    8
    myriam
    Lundi 24 Juillet 2006 à 19:25
    très sombre
    sans mots devant les tiens, que peut-on exprimer après cette lecture...des souvenirs d'autres douleurs, d'autres cris intérieurs, une belle jeune fille blonde, yeux d'azur avec qui j'ai papoté une fois : avec calme elle m'a expliqué la double amputation de sa chair : opération du cerveau et perte de sa petite fille de..4 jours.Mais elle croit toujours en la vie, avec la tendresse de son ami parce que...Une future grossesse, une vie heureuse... les ombres qui trainaient dans son esprit ont abdiqué... bisous à  toi jolie Flo, flots de douceur
    9
    Lundi 24 Juillet 2006 à 19:28
    Après la mort, des mots lient
    La douleur est intérieur si elle est liée à une souffrance morale, extérieur pour les souffrance physique. Liée au sentiment de culpabilité. Après la douleur il y a autre chose, d'autre univers, des deserts à traverser seul ou accompagné.
    10
    Lundi 24 Juillet 2006 à 21:01
    Une p'tite question sans je de maux !...
    Ma nièce (poète, 14 ans et demi, XXIième siècle), en se baladant sur Blogg et non sans un "whaouh !" admiratif, s'est demandée hier d'où tu sortais toutes ces photos. C'est vrai, me suis-je dit, de quel chapeau les fais-tu apparaître ? Si tu l'as écrit déjà, désolé, je n'ai pas pris le temps de te relire des fonds aux combles. Smack !
    11
    Lundi 24 Juillet 2006 à 21:09
    Toutes ces photos
    je les trouve sur internet au fil de mes déambulations... ou bien on me les envoie... ou bien je les fait moi-même... et j'essaie toujours de choisir des photos qui me correspondent assez bien, ou qui correspondent à ce que je ressens... pour un meilleur effet... Bonne soirée. Bises à toi et à ta nièce aussi.
    12
    Lundi 24 Juillet 2006 à 21:12
    Myriam
    Merci encore pour tes mots déposés ici... parfois, face à la douleur, on reste sans voix... mais une voix, en revanche, peut consoler bien des maux... quelques mots déposés aussi, quelques phrases emplies de tendresse et de douceur... et les ombres disparaissent, comme par magie... il suffit souvent de bien peu de chose... Bises.
    13
    Lundi 24 Juillet 2006 à 21:18
    Dhimwoe
    Le sentiment de culpabilité est, je crois, le plus difficile à exorciser... alors, la douleur physique est là pour ça, elle le fait sortir petit à petit, comme une sorte d'auto-punition, pour s'en libérer... et se libérer de bien d'autres sentiments aussi... la douleur morale devient physique et elle parait ainsi bien plus supportable, tolérable, du moins... et puis, tu as raison, accompagné de quelqu'un que j'aime, je serais prête à traverser les déserts les plus arides, à trouver et retrouver des forces nouvelles, du courage et de la volonté surtout. Je t'embrasse.
    14
    dede
    Mercredi 26 Juillet 2006 à 16:38
    ...
    on ne se connait pas mais j'aime bien ta facon de t'exprimer, et je me demandais ou est ce que tu as trouvé l'avatar de cet article car il me dit qqch.... Bonne journée
    15
    Dimanche 30 Juillet 2006 à 12:04
    Dede
    merci de ta visite... Quant à cette image, elle est de "BlueBlack" et s'intitule "Sleep deep". Voilà pour les renseignements. A bientôt j'espère.
    16
    Combat de ludivine a
    Jeudi 10 Avril 2008 à 12:24
    QUE PENSEZ VOUS FAIRE POUR LUDIVINE ?
    Saint-Quentin en Picardie Pour exprimer leur colére , ils ont sorti leur banderole . Les parents de Ludivine, 9 ans , handicapée , se battent pour leur fille ait un fauteuil roulant adapté à son lourd handicap .. http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/120898/# http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/120898/# http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/120898/# Les parents de Ludivine organise une grande manifestation SAMEDI 19 AVRIL à 14HOO place de l'hotel de ville à Saint-Quentin dans l'AISNE , l'action partira de la place de l'hotel de ville , fera une halte à la sous préfecture , puis descendra rue d'Isle .Ceci afin de faire valoir les droits des personnes dans l'handicap .Beaucoup de médias seront présent pour cette opération baptiser " UN FAUTEUIL POUR LUDIVINE " Les parents de Ludivine venlent porter plainte auprés des droits de l'homme à la cour euopééne . FR3 L'Aisne nouvelle Le courrier Picard L'Union etc........................ Nous comptons fortement sur votre présence pour défendre les droits de Ludivine et biensurs autres personnes dans ce cas . Déja 450 personnes prévue à cette manifestation ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! Nous vous remercions évidements fortement et comptons sur vous pour faire parvenir ce message à votre entourage . Le N° de TEL des parents : 03.23.60.28.35 Le N°du président de UNE LUEUR D'ESPOIR 06.70.70.19.49 Adresse internet des parents de Ludivine : le.9@hotmail.fr
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :