• La mélancolie





    Comme un chant funèbre et monotone
    Une triste mélodie d'un jour d'automne
    Ce soir le vent glacial vire et tourbillonne
    Les feuilles sont mortes, d'or elles papillonnent

    A la mélancolie, au souvenir, elle s'abandonne
    Triste, elle demeure, la petite sauvageonne
    Dans sa pénombre où son obscurité tâtonne
    Ses hauts murs, sa forteresse qu'elle cloisonne

    Son cœur mort qui, plus personne, ne passionne
    Son sourire qui, sur nulle lèvre ne rayonne
    Son teint pâle, sa peau muette qui frissonne
    D'un dernier geste, c'est la mort qui l'emprisonne

    C'est l'amer venin qui, son corps, empoisonne
    La douleur de ses mots qu'encore elle griffonne
    Espérant toujours les murmurer d'une voix morne
    Comme le glas, sa vie, lentement, résonne

    Folie de sa conscience, ses démons la bâillonnent
    Particules d'un passé que nul ne soupçonne
    Elle s'enfonce, larme brûlante, et déraisonne
    Dernier couteau qui dans sa plaie sillonne


    Vide de son sang, elle n'attend plus personne.

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Octobre 2006 à 10:03
    Mélancolie.
    Souvenire ci lumineux ombscurissant le présent de ça mélancolie.Ce vidé de son sang seul, sans l'attente d'une main venant en aide, c'est a mon gout encore plus tristeque une histoire d'amour qui fut déchus. Car en se bas monde il faudrait toujours avoire quelqu'un sure qui pouvoire comptée^^ Sure ce une bonne journée sans mélancolie Flo :)^^
    2
    Samedi 28 Octobre 2006 à 10:11
    Wanted, je crains
    que cette journée soit encore pleine de mélancolie et de nostalgie, ça colle à la peau, ce sentiment, c'est même comme une seconde peau, je crois. J'attends toujours quelqu'un sur qui compter, j'attends toujours un souvenir lumineux, je pense que j'attends trop... mais je n'arrive pas à me résoudre à rester seule, je n'arrive pas à faire face, seule, j'ai beau m'évertuer à chasser les nuages, l'obscurité revient sans cesse, même le sang qui coule n'absorbe plus ma peine.... merci à toi de revenir ici et bises
    3
    Samedi 28 Octobre 2006 à 14:00
    JE.
    Je crainds de comprendre, de mon coté ces derniers temps ce n'est aussi pas la joie. Mais même ci les nuages reviennent tu as dis quelque chose qui ma réchauffé le coeur, tu essayes de les chasser donc ton espoire ne c'est pas totalement allé. Et ça c'est le plus important. UNe foie je suis sure tes nuages s'écarteront. Faire face seul, je te dirais de mon point de vue nous somme toujours seul, nous n'avons que des béquille qui nous aide (amis) mais ils ne peuvent porter nos fardeaux a notre place. Ne sois pas presser de trouver ta bequille principal qui se cache sous le nom d'amour. J'ai pus constater que plus on le cherchait moins il venait. Ne pas ce laissé abusé par tout ces filmes ou apret une journée de malheure le soleil revient. OUi je souhaiterais etre dans un film, pouvoire rembobiné ces moments de bohneur a l'infini. Mais la vie n'est pas aussi douce et c'est cela qui fais son charme. Dis toi que comme l'amour la vie a double face, on souffre un moment qui peut durer plusieur vie, mais le moment ou la pièce du destin ce tourne sure bonheur, le temps humain ne se calacule plus. Nos peaux de tristesse, notre transparance d'émotion en face de nos conjain se couvriras d'une peau de bohneure qui durereras bien apret notre mort terrestre. Mais vraiment ce mot "m'évertuer" m'a réchauffé le coeur. ça me donne foie que l'espoire sera toujours la... Courage Flo courage.
    4
    Samedi 28 Octobre 2006 à 14:01
    Ps.
    P.s. je ne suis jamais vraiment parti...
    5
    Samedi 28 Octobre 2006 à 14:09
    Je vois bien Wanted
    que tu n'es pas totalement parti, ça me fait plaisir :)) "m'évertuer", hum... à recouvrir la peau de chagrin, oui c'est vrai, j'essaie, jusqu'à ce que...
    6
    wanted
    Samedi 28 Octobre 2006 à 16:54
    le
    Le feu dans ton coeur se tarrit en une petite flamme frêle mais existante... Elle est toujours la... Et c'est ça le plus important^^ Pensée pleine de lumières^^
    7
    Samedi 28 Octobre 2006 à 18:40
    Ah, mélancolie...
    On n'en sort jamais facilement... "Heureux d'être triste" ? A la fin seul le sourire reste, mais quand ? Bizz' du train :)
    8
    Samedi 28 Octobre 2006 à 19:06
    La mélancolie...
    ...me rattrape parfois...et je me balade moi aussi en "habit de lune" Quelle belle expression. Merci pour cette chanson Flo.Gros bisous de So
    9
    Dimanche 29 Octobre 2006 à 02:41
    salut flo
    super cette musique flo
    10
    Dimanche 29 Octobre 2006 à 09:45
    chant funèbre, chant de toussaint
    je sais qu'avecla fête d'Halloween tous les démons resurgissent de la terre , mais bientôt tous cela ne sera plus qu'un mauvais cauchemard, et on repartira de bon pied . Bizz..
    11
    Dimanche 29 Octobre 2006 à 12:32
    ...
    c'est magnifique de te lire.. je sais pas si ce poème est lié à ce que tu ressens, je sais qu'il m'arrive d'écrire des choses en l'air... du moins c'est ce que je crois, vu que la communication avc mon subconscient ne passe pas très bien^^ en tout cas c'est magnifique, j'ai lu les textes qui précédent, c'est pareil^^ je finis par trouverça idiot de laisser des coms pour dire toujours la même chose! lol donc voilà, toute mon admiration, et l'espoir d'écrire comme ça un jour... bye'
    12
    mxp
    Dimanche 29 Octobre 2006 à 20:25
    salut
    c koi le titre du morceau?
    13
    Lundi 30 Octobre 2006 à 09:13
    Le chant de l'heure
    Hurlmeents sans pitié décroisé entre les murs parcourus de griffes et de vers. Terrible est ce mail en colis. Bises
    14
    Lundi 30 Octobre 2006 à 11:49
    Bonjour et merci à tous
    pour vos petits mots ici, la musique c'est Weepers Circus "La mélancolie", bises :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :