• Le masque


    Toute la journée je dois sourire, ne pas trop penser, ne pas trop réfléchir, faire correctement mon travail, parler de tout et de rien avec mes collègues, rire à leurs plaisanteries, exercer certaines responsabilités, vivre au présent. Je dois faire comme si le passé n'existait pas, comme si j'allais bien, comme si je n'avais aucun souci, aucune peine, aucune douleur. Je ne dois rien montrer, ne rien dévoiler, tout cacher, tout garder au fond de moi.

    Mais le soir, lorsque je rentre à la maison, le masque tombe et je m'effondre. Je redeviens moi-même, je suis seule, triste, désemparée. Le poids du passé revient, les larmes l'accompagnent. Je me laisse submerger par cette douce mélancolie qui me laisse un goût amer et des fissures au cœur.

    Je ne veux ni ne peut déranger personne alors j'écris. Je me suis toujours débrouillée seule depuis l'âge de 6 ans et je n'ai jamais eu de véritable ami(e) en qui je pourrais avoir toute confiance. Personne ne me connaît réellement, personne n'a jamais cherché à me connaître plus profondément. Personne n'est là, personne à qui parler, personne pour écouter. Uniquement la solitude, l'absence, le vide et le silence entrecoupé de quelques pleurs.

    J'aurais aimé ne serait-ce qu'une présence, ne serait-ce qu'une personne sur qui je puisse compter dans ces moments-là, pour ne pas couler.

    Je ne supporte plus de vivre sous ce masque, parce que ce n'est pas moi, parce qu'il ne résoudra pas mes problèmes, il ne fera que les dissimuler et retarder l'échéance des larmes. Je ne peux plus continuer à sourire lorsque j'ai envie de pleurer, à parler lorsque j'ai envie de me taire, à vivre lorsque j'ai envie de mourir.

    Depuis quelques temps, je suis dans l'attente de quelques bribes laissées ici ou là, quelques mots en signe d'une présence, d'une reconnaissance, d'une compréhension, d'une réelle amitié, j'attends patiemment, j'attends trop, je me perds dans le silence et l'absence, une addiction qui ne me quitte pas, un souvenir qui ne s'efface pas. La page s'est vidée des mots et de la présence par la même occasion. Le virtuel était juste un masque, un de plus, un de trop. . .  Je le laisse tomber ce soir. . .


  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Octobre 2006 à 18:57
    flo...
    ... tu as reçu mes pensées ce matin... et je ne saurais que t'en envoyer d'autres ce soir... insignifiantes et futiles, mais sincères et volontaires... Je t'embrasse fort...
    2
    Lundi 30 Octobre 2006 à 20:00
    Moi
    J'aurais bien voulu savoir qui tu es. Vraiment... Tu veux pas me le dire ? Je ne suis pas un être virtuel, j'existe en vrai aussi :)
    3
    Lundi 30 Octobre 2006 à 20:30
    mais si nous....
    sommes tous là , à tes côté, pour te lire et te réconforter, faut pas pleuuurer comme ça ;tu me fait de la peine. Aller je t'embrasse très très fort.
    4
    Lundi 30 Octobre 2006 à 20:45
    Ci
    Ci tu es ci seule je crois aussi que une vie virtuel ne te seras pas bénéfique a long terme même ci j'aime toujours tes textes "ci noires". Des vrais amis, des amis ont peut tous dire... C'est rare tellement rare que de mon coté cette place a disparu de mes espoires... Lire le malheure des autres, même ci c'est moche sa doit nous distraires des notres, nous dire que des personnes souffres plus que nous... L'homme est pervers de base sure beaucoup de point... Mais au contraire de mon propre blogg et pour 99% des autres la tien n'est pas pathétique a mon gou. Tu as vécus des choses que peux de personne aurais suporter, beaucoup se serais deja suicidé. Mais toi tu as su tenire bon, t'acrocher malgrés les difficultés. Pour ça je t'admire Flo. J'ai eu moi aussi certe des problèmes (meme dès mortel) mais je trouve que toi tu est bien plus courageuse que moi. � oui et de loin à mon avis. Une chose que je regretterais c'est de ne t'avoire jamais vu en vrai. Voire la femme qui a écrit des choses ci profonde même ci elle sont "noires". J'aurais bien aimé pouvoire parler avec toi en vrai. Je suis sure que dans la vie courante tu dois être quelqu'un avec qui discuter est passionnant.
    5
    Lundi 30 Octobre 2006 à 20:45
    suite^^
    Pouvoire parler de vrai chose autre que ces ongles ou ces nouvelles fringues^^. La bétise de la jeunesse que je me coltinne tout les jours sont peux interressant sauf 2 exeption. Ci cela est vraiment la fin. Ci tu ne réécriras plus jamais, sache cette chose Flo: tu n'es pas pathétique, tu es fortes et courageuse. Et j'espère sincérement qu'un jour, oui un jour tu puisses enfin être heureuse, sincérement tu le mérites... Je te laisse donc avec pour remerciment a se monde que tu nous a laissé entrevoire, pour tous ces magnifiques textes qui mériteraient d'être publier tellement je les trouvent beaux, je te laisse toute mes pensée d'espoire. Courage Flo courage :)... Et, merci pour tous...des autres, m�ªme ci c\'est moche sa doit nous distraires des notres, nous dire que des personnes souffres plus que nous... L\'homme est pervers de base sure beaucoup de point... Mais au contraire de mon propre blogg et pour 99% des autres la tien n\'est pas path�©tique a mon gou. Tu as v�©cus des choses que peux de personne aurais suporter, beaucoup se serais deja suicid�©. Mais toi tu as su tenire bon, t\'acrocher malgr�©s les difficult�©s. Pour �§a je t\'admire Flo. J\'ai eu moi aussi certe des probl�¨mes (meme d�¨s mortel) mais je trouve que toi tu est bien plus courageuse que moi. �� oui et de loin � mon avis. Une chose que je regretterais c\'est de ne t\'avoire jamais vu en vrai. Voire la femme qui a �©crit des choses ci profonde m�ªme ci elle sont \"noires\". J\'aurais bien aim�© pouvoire parler avec toi en vrai. Je suis sure que dans la vie courante tu dois �ªtre quelqu\'un avec qui discuter est passionnant.
    6
    Lundi 30 Octobre 2006 à 21:34
    Flo
    Porter le masque dans la Rome antique permettait de pouvoir s'affranchir des contraintes sociales. Le masque était alors un moyen d'échapper à sa condition. De nos jours nos masques portent nos servitudes... Bien le bonsoir à toi flo.
    7
    Lundi 30 Octobre 2006 à 22:59
    juste un baiser
    du soir
    8
    Mardi 31 Octobre 2006 à 09:49
    Et un smack
    du petit matin aussi...
    9
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:22
    si tu viens à passer ici...
    ... je me joins à mes prédécesseurs pour te laisser une pensée amicale et de la tendresse...
    10
    eipho
    Mardi 31 Octobre 2006 à 11:53
    .
    j'ai trouvé une fleur qui n'existait pas en ce monde alors j'avais pensé.., te l'offrir dans une pensée. Bonne journée
    11
    Mardi 31 Octobre 2006 à 13:23
    de rien
    merci pour la remarque
    12
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:17
    toula, tes pensées
    ne seront jamais ni insignifiantes ni futiles pour moi, je t'embrasse aussi
    13
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:18
    Gat' ici on est tous
    plus ou moins virtuels / réels, c'est le jeu, sauf que moi j'en ai assez de jouer, j'aime mieux le concret et j'aimerais bien te connaître aussi, mais ça c'est une chose qui n'est pas improbable :) Bises
    14
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:21
    Saxo,
    tu vois si ce que j'écris fait de la peine, à quoi bon continuer? je t'embrasse aussi, je viendrai te voir, t'en fais pas :)
    15
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:30
    Wanted, la véritable amitié
    n'a pas disparu de mes espoirs... lire le malheurs des autres pour oublier le sien, hem, je ne sais pas si ça fait avancer les choses... j'espère qu'un de ces jours on pourra se rencontrer aussi, qui sait? Ne me remercie pas, je n'ai aucun mérite à écrire quoi que ce soit, aucun talent, juste un coeur pour écrire ce que je n'arrive pas ou plus à dire... Bises :)
    16
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:32
    Against, le masque
    sert aussi, de nos jours, à cacher ce que nous sommes réellement, à effacer notre véritable être au profit d'un paraître que tout le monde semble vouloir apprécier et rechercher... Bises à toi
    17
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:33
    Caro et Bernuche
    smack à vous deux, vous les partagerez, hein? :))
    18
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 14:34
    Eipho, merci
    pour la fleur, si c'est une fleur sauvage, elle me plaira d'autant plus :)) Bises
    19
    Mardi 31 Octobre 2006 à 15:42
    ce que je voulais dire Flo...
    c'est que les paroles et les pensées ne sont que des mots ici... mais je les pense à 100%... elles sont syntaxiquement futiles, mais sincèrement absolues... ...
    20
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 16:08
    Je sais bien que tu le penses toula
    mais c'est un peu ça que je regrette ici, ne pas pouvoir se dire les choses et les sentiments en face à face, la magie du réel est bien meilleure que celle du virtuel.... pfffffff
    21
    Mardi 31 Octobre 2006 à 16:54
    la seul
    La seule magie virtuel est la camouflage que presque tout le monde exerce avec... POuvoir dire des choses sans être aquiété d'aucune mannière. tout dans le virtuel est effaçable. Mais dans le réalité les masques sont aussi présent comme tu l'as ci joliment écris. Et oui je pense que les gens se délectent des probèmes des autres pour se distrairent des ciens. J'en ai tellement vu accrocher au gens souffrant comme des sensue en prétendant "l'amitié".. Mais toute amitiés n'est pas comme ça et heureusement. Et pourquoi ne pas reconnaitre que tu es quand même douer pour les mots? JE te promets ci tes textes n'étaient pas ci bons il n'y aurait pas eux tant de débat sure ce blog^^ Bon sure ce pleins depensé positive, et a une prochaine ^^( et pourquoi j'écrit négativement moi?!^^) A bientôt^^
    22
    Flo
    Mardi 31 Octobre 2006 à 17:10
    Wanted, crois-moi
    l'amitié existe bel et bien... bon d'accord, si tu e dis, j'écris peut-être bien, c'est parce que j'écris avec mon coeur sûrement, merci opur toutes ces pensées positives que tu me laisses ici, mais gardes-en un peu pour toi quand même :)) Bises
    23
    Mardi 31 Octobre 2006 à 20:13
    Ca fait plaisir
    j'aime bien ce texte, c'est vrai qu'on cache pas mal de choses dans la vie, et perosnne ne nous voit réellement tel que l'on est...et question d'amitié la aussi ça coince, c'est ainsi.
    24
    Flo
    Mercredi 1er Novembre 2006 à 12:27
    lightmood, c'est vrai
    que la société du paraître m'attriste beaucoup, c'est plutôt bien de vouloir montrer notre vraie nature, on se sent plus serein après, on ne peut pas se cacher éternellement derrière des masques, quelques fois faut se laisser aller, toujours ce serait bien mieux... Bises
    25
    Mercredi 1er Novembre 2006 à 20:59
    masque ou pas masque
    c'est bien vrai que de toute façon peu sont ceux qui nous voient réellement telle que nous sommes...Saches Flo que les vrais amis c'est rare, nous avons toujours tendance à confondre relationnel et amitié, et pourtant l'amitié est une forme d'amour véritable...je n'ai que deux amis,un ami de 20 ans , on se voit régulièrement et une amie depuis un an , rencontrer sur le net qui habite à 200 km , je l'aime elle est comme ma soeur...c'est pour ça que c'est quand même bien le virtuel, car cela peut te permettre de rencontrer des personnes qui font partie de ton cycle de vie et que tu n'aurais jamais pû rencontrer sans le net, des personnes qui sont parfois à l'autre bout du monde...savoir ce que l'on est est aussi une chose importante, pour pouvoir "être", je l'ai compris un jour et depuis je "suis"...je t'embrasse fort Flo
    26
    Samedi 4 Novembre 2006 à 04:33
    Créer
    Tant qu'à fuir ... autant que ce soit en avant. Tous ces mots que tu crées, que tu sèmes, que tu offres, contiennent peut-être la réponse à venir.
    27
    Ah la grosse truffe
    Mardi 7 Novembre 2006 à 13:53
    pour la millième fois..elle nous refait le coup du départ
    Mais quelle truffe alors celle là! Tu t'emmerdes à ce point dans la vie...pour n'avoir que tes jérémiades à chier sur ton blog?
    28
    ...
    Mardi 7 Novembre 2006 à 16:55
    ...
    L'imbécile... vit ce qu'elle a vécu, aprés tu pourras causer néné. Faiblesse d'esprit pitoyable ce commentaire...
    29
    Mardi 7 Novembre 2006 à 18:31
    les paroles,
    Les paroles des inconciens, des ignorants, ces paroles ne reflette que la fumé qui blesse mais ce disperse. alors au lieu de metre des commes ci peux reflechis, un minimome de reflexion aide l'annonyme au texte ci maladrois.
    30
    Mardi 7 Novembre 2006 à 18:45
    Je n'ajouterai rien...
    ... devant un commentaire anonyme... donc creux, et surtout de la part de quelqu'un qui ne propose pas grande chose à se mettre sous la dent. Je le dis haut et fort et même si ce monsieur veut dial avec moi il a un lien, et même une adresse email... Sachant que la politesse est la moindre des choses, n'est ce pas...
    31
    Josee
    Mardi 7 Novembre 2006 à 20:23
    Flo
    Nous sommes tous des êtres de chair et de sang, avec nos sentiments, et c'est avec ceux-ci que nous tapons sur notre clavier, et les mots écrits sont du virtuel, certes, mais ce qui dictent nos mots, c'est la réalité et la sincerité de nos coeurs, c'est ce qu'on ressent au plus profond de soi! Il ne manque alors que la rencontre en chair et en os comme on dit! Tu sais j'ai rencontré une personne il y a une semaine environ, c'était incroyable parce que dans la vraie vie on ne se serait jamais rencontré! a 10 000km de distances comment veux tu?? mais grâce justement au virtuel, l'impensable s'est produit! Et j'ai découvert exactement la meme personne dans la réalité que dans le réel! Que nos amis soient prés ou loin de nous, qu'est ce qui est le plus important? Leur écoute, leur disponibilité et meme par écran interposés, non? J'ai eu des amis qui vivaient a 50 metres de chez moi et qui ne se préocupaient pas plus de moi que de leur premiere chemise! Non l'important c'est pas la quantité d'amis, c'est la qualité ma douce! Tu sais ou me joindre, et je peux meme te donner mon tel! Si tu as besoin je serai au bout du fil! Gros bisous ma FLO! garde espoir en l'amitié!
    32
    Josee
    Mardi 7 Novembre 2006 à 20:25
    oups
    Je voulais dire bien sur: "la meme personne dans la réalité que dans le virtuel et cent fois mieux meme"...bisous
    33
    Mardi 7 Novembre 2006 à 20:40
    flo
    de retour en ton monde et l'invective d'un anonyme déjà sévit. Puisses-tu renaître et pouvoir continuer à ignorer ces sots qui n'ont pas même le courage de signer leurs lachetés. La bêtise n'est jamais en reste... Bien le bonsoir à toi flo. Amicalement et courage à toi.
    34
    Mardi 7 Novembre 2006 à 21:56
    .....
    un masque?? je pense que tout le monde en porte, j'en suis une des premiere a en porter!!! Mon vrai moi personne le ne konais vraiment a part moi meme ..quoique des fois je m'y perds aussi!!
    35
    Elie El-Tom
    Mercredi 8 Novembre 2006 à 07:57
    Bientot un livre aussi stupide que la somme de mes ''Je''
    A présent ma vipère, ‘’Silencio’’, un naguère, Le temps en pédalant, ‘’Formule, Un’’ qui axe l’air, Qui pèche et dépêche mais ne pêche qu’un rien, Un Baudelaire qui prêche, un spleen que je tiens, Tout comme une mèche qui ne nettoie mon visage, Où même Jésus, et sa crèche, ne me soulève de ma cage… Voici la haute gamme, le ‘’mot dire’’ en vert, Je vous prie ‘’Ma Lame’’ où maudire des vers, Qui balance une gravité où rasoir à l’ envers, Un noir dans ce rat qui éclaire la lumière !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :