• Le théâtre de la vie



    La vie n'est pas une comédie. Elle n'est pas un drame non plus. Rien n'est plus tragique que de se contenter de vivre. Rien n'est plus comique que de passer à côté de sa propre vie.

    Nous sommes aux premières loges pour affronter nos ombres, nous sommes les mieux assis pour assurer notre devenir. Nous nous contentons de peu, certes, quelques décors, quelques costumes. Faut-il pour autant les changer irrémédiablement ? Faut-il toujours recommencer interminablement ?

    Pourquoi ne pas nous asseoir et profiter du spectacle ? Rester là, conquis, en admiration, à épier le temps qui s'écoule hors de nous. A ne plus tourner la tête vers le passé, à ne plus nous préoccuper de nos voisins de misère. Il faudrait pouvoir sans cesse sourire derrière notre masque, oublier les mélodrames qui font de nos vies un enfer, un enfermement et simplement nous laisser guider vers le firmament.

    La vie n'est pas un théâtre, nous n'en sommes pas les premiers acteurs. Nous devons méditer cela et croire en notre destinée. Jouer sur le devant de la scène, le tout premier rôle. Les seconds sont bien trop éphémères. Savoir résister à l'usure des planches et des velours, savoir continuer malgré l'érosion des je, être nous-même au détour des contours.

    Apprendre notre texte n'est pas suffisant, le réciter tel quel n'est plus captivant. Omettre quelques mots, souffler comme un écho, c'est pathétique ! Emouvante pièce qui se joue devant nous, éprouvante répétition de nos actes manqués, le masque va tomber, bientôt, le public sera salué, les acteurs remerciés, et nous... nous disparaîtrons derrière le rideau de nos cils...

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 07:35
    Ma Véro,
    c'est rien que pour toi parce que tu me manques et parce que ça me fait trop de mal de ne plus voir ce petit ange qui représente tant pour moi, symboliquement. Il est parti, il s'est perdu, et moi sans lui, je ne suis plus... Je t'embrasse très fort et tu sais quoi...
    2
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 07:43
    Trouver son bonheur dans le cahos...
    C' est peut-être ça notre challenge de tous les jours... De bien belles lignes en attendant, ma Flo. Solange
    3
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 07:49
    Tempus fugit
    La comédie s'arrête lorsqu'on s'affronte soi-même à travers l'autre. Personnalité de personna = masque (gr.). Bises ici.
    4
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 08:37
    Solange, le chaos
    n'est plus un challenge, c'est devenu une routine bien contraignante de laquelle il est difficile de s'extirper... Bises
    5
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 08:39
    Dhimwoe, et quand
    la comédie vire à la tragédie? Quand on n'a plus que soi-même pour s'affronter? Je n'ai pas de réponses. Bises
    6
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:12
    Et si la vie.............
    n'etais que rêve, alors je serais songe juste pour te voir sourire...Bisous et tendresse Flo
    7
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:19
    Et si un jour...
    tu ouvrais ton coeur....et si un jour tu faisais confiance....et si un jour, là à coté de toi tu trouvais en quelqu'un, une main assez forte pour fermer la porte du passé et pousser la fenêtre des souvenirs...Peu être suffit-il juste d'y regarder pour y trouver une sincérité forte et unique...Si elle existe?? oui bien sûr elle existe Flo...
    8
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:20
    Yeux, la vie
    se fait cauchemar mais entre les larmes, on aperçoit tout de même quelques sourires et quelques songes... Bises
    9
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:21
    Elle existe, oui
    et c'est cet ange......
    10
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:33
    A chaque être..........
    l'image de la vie, de ses attentes de l'image du bonheur...Moi j'ai choisi la mer pour m'y reposer, pour qu'elle efface mes blessures et qu'elle m emporte dans des pensées perdues sur la ligne éternelle de l'horizon...Lorsque que l'on écris avec tant de beauté Flo comme tu le fais, quand on ne recherche que la sincérité et la force on peu dans ton cas petite Flo être récompenser un jour ou l'autre..Tu es prudente, sauvage et si fragile, mais la vie ta ainsi faite...Mais tu n'en reste pas moins belle, séduisante et mystérieuse..Tu es une chimère avec un coeur de déesse...
    11
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:36
    Si c'est ainsi que tu me vois
    tu as parfaitement raison... je ne sais plus quoi dire... merci :))
    12
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:40
    Je retrouve ici
    de jolies résonances au texte de Véro... Il faut croire que le carnal a commencé plus tôt cette années avec ces rires et ces grimaces... Gros bisosu à vous mesdemoiselles les anges
    13
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:51
    bonjour Flo!
    oui, à mon avis il faut recommencer toujours, à chaque jour comme si c'était une nouvelle vie, s'asseoir à regarder ne suffit pas....
    14
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 09:56
    And the show must go on...
    Avec un beau bijou près des tasses, là, dans l'armoire... Tu vois ?
    15
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:01
    Oui Shoupi
    comme une résonnance, un écho, un appel... bises à toi
    16
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:02
    Barbara, s'sseoir
    permet juste de se reposer un peu, de prendre un peu de recul pour repartir plus forte, bises
    17
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:03
    Je le vois Bernard :))
    je le prends, smacks aussi
    18
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:25
    Oui Flo tout ça
    à la fois. Un appel très beau et poignant. Je me rend compte que quand je parle de ce que tu écris ces deux mots reviennent comme un leitmotiv obsédant "puissant" et "beau"...
    19
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:27
    J'écris juste ce qui
    sort de mon coeur en désordre, c'est peut-être ça qui rend les phrases belles et puissantes.... je ne sais pas trop
    20
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:28
    la vie...
    est un théâtre d'improvisation, même si certains croient pouvoir apprendre leur texte à l'avance.
    21
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:31
    Qui peut apprendre
    son texte à l'avance? Qui peut connaître sa vie à l'avance? j'aime bien l'improvisation mais j'aime aussi les repères, par besoin surtout... Bises Wolfy ;))
    22
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:36
    j'aime aussi
    les repaires, ceux où on peut se cacher... bises Flo
    23
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:42
    Pour vivre heureux
    vivons cachés... je crois que c'est faux, enfin ça ne me correspond pas trop, à trop vouloir rester cachés, on perd du temps, de l'espoir et de la vie, alors qu'à dire, parler, écrire et pleurer, on finit pas revivre et avancer...
    24
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:52
    qui dit se cacher
    dit aussi sortir parfois cotoyer les autres, sinon, on apprécierait plus de se cacher!
    25
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:55
    Bonjour, Flo
    J'avoue, je suis coupable de dramaturgie du quotidien. Et si l'équilbre c'était d'être à la fois protagoniste, scénariste et réalisateur ? La poètesse en forme d'ange me manque également. Bises.
    26
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 10:57
    French, si on est
    tout ça à la fois, comme dirait Véro, c'est le vrai bordel... pour le reste, pas pire qu'à moi... bises
    27
    Vero
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 11:02
    sympa l'ange
    le dessinateur fait de chouettes dessins, quand au texte je t'en ai déjà parlé..........Oui le bordel mais pourquoi vouloir tout ranger...j'oubliais bonjour à tous
    28
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 11:13
    Vouloir tout ranger
    pour tout clarifier, parce que les repères sont importants, parce que j'en ai besoin et parce que je ne peux vivre sans....
    29
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 11:26
    hello Flo et les z'aut
    la vie est un théatre..; et ses coups (bas) rythment la pièce qui s'y joue... Il n'y a pas toujours un souffleur pour nous guider, mais parfois tout coule de source, vient comme un charme... Tu es sur les planches, et des gens sont là pour te soutenir...
    30
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 11:38
    quand ans tes yeux....
    verrons nous qu'un convoi d'anges heureux.........et que jadis fasse de tes voeux, le paradis des amoureux.
    31
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 11:46
    toula, merci mais
    les planches sont en train se s'effondrer je crois et y'a pas de filet en dessous... je t'embrasse ;))
    32
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 11:47
    Le paradis des amoureux,
    le paradis des anges heureux, ça ne se voit qu'en rêve ça... mais j'aimerais bien que ça existe réellement, bises
    33
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 12:19
    Le paradis............
    des amoureux c'est une complicité, sans peurs sans secrets avec le partage et la bonté..Des parfums d'amour chaque jours qui embaume nos coeurs.C'est des regards des silences bien plus forts que les mots... C'est une tête sur une épaule et un esprit reposé..C'est un pays ou jadis, ou demain, l'amour y regne en maître dans sa simplicité et sa douceur
    34
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 12:26
    La vie est un songe
    dont nous décidons.
    35
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 12:28
    Non, Cosmic, nulle
    vie est un songe.... nous en décidons, certes, mais pas toujours
    36
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 12:30
    Je t'accorde
    que ceux qui meurent sous les bombes ou de faim en décident moins que nous...
    37
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 12:32
    Tiens..
    Je reconnais cette image... Le théâtre, tout comme celui de la vie, est un grand bricolage : C'est l'éternelle remise en question du texte sur scène, du personnage, de la lumière, du décor et de la mise en scène. Bisous et pensées pour Vero.
    38
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 12:35
    Et ceux qui
    ont été confiés à des pédophiles, violés et torturés dès 6 ans, non plus...
    39
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 12:37
    Oui, New, le théâtre
    est un jeu, un bricolage comme tu dis, on bricole des rôles à notre mesure, on essaie de faire au mieux pour les tenir... Bises
    40
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 12:47
    Pour autant
    nous ne sommes pas des marionnettes en prise avec des forces tragiques. Je persiste à penser que les douleurs se surmontent.
    41
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 13:01
    je pense que lui non plus
    juste une opinion est rien d'autre
    42
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 13:03
    Véro, qui lui?
    l'ange?
    43
    Véro
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 14:03
    Non
    maxcrabouif
    44
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 14:43
    ...
    Pourquoi ne pas nous asseoir et profiter du spectacle dis tu !!! cela me fait penser à la pensee zen, qui demande un depouillement total de la nature de notre mental et de notre ego. qui nous enseigne que le mental et l'égo nous font percevoir le monde (manifeste) comme derrière un ecran deforme , par toutes nos programmations inconscientes tout au long des annees, qui sont nos croyances, nos vecues, nos doutes, et nos peurs... qui finalement son autant de balises sur notre route qui nous egare, de la veritable nature des choses...l'attitude zen : etre immobile au centre de toute cette manifestation est contemple la veritable nature des choses...plein de biz toutes éloilées flo
    45
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 15:08
    Miss Lili, c'est exactement
    ce à quoi je pensais... être zen et regarder la vie défiler à toute vitesse autour de nous. merci pour les bises étoilées ;))
    46
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 15:43
    Je dépose ici là......
    des tapis de genets, pour convrire ton corps d'un manteau de pensées
    47
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 15:45
    et d'un mot si doux......
    d'une grande sincérité, je te parle d'amour sans vouloir t'effrayer, comme un petit brun de nous qui du verbe "aimer" ce laisse sans dessus dessous pour nous faire rêver
    48
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 17:24
    Merci yeux
    je crois bien que tous tes mots me font rêver......
    49
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 17:46
    Alors........
    si il te font rêver, un peu la vie oublier, dans ta tête penser, alors mes mots sont bleutés. Comme la mer qui entoure mon destin, comme ma main sur le doux sable fin, la pureté de leurs sens sans fin, font d'eux des odes à demain.. mais rien ne serais possible sans toi, sans ce que tu es, une femme de foi, si tendre et belle, qui se pose sur mon nuage...
    50
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 17:51
    Et si un jour....
    dans ton coeur de petite fée, des méandres de magie qui de toi sont nés, j'apparaîtrai bien réel pour te prendre dans mes bras, pour t'éviter la peur, le froid la soif, je donnerai au volcan de ton âme une offrance de douceur, et ferais d'une ile déserte le seul pays ou je laisserais tes lèvres s'échouer.. Sur un rocher je te comptemplerai et de mes ailes alignées, je te ferais de l'air et te porterais au firmament de nos êtres.....
    51
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 17:54
    le vent soufflera....
    emportant tes douleurs, faisant de ta vie l'arc en ciel du bonheur, recouvrant les délices de multiples couleurs, et jamais de tes yeux ne viendras plus les pleurs..le vent soufflera, et me laissera là, peut être peu être pas, mais si je te vois, là, sourrire dans l'étoffe d'une toile, d'un tableau rose pâle alors je prendrai soin de tes lignes, de des courbes si fragiles qui dessinent ton destin..
    52
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 18:00
    qui suis-je..........
    pour t'écrires des poèmes, pour te parler de toi, qui suis-je pour me dire qu'une fois, je voudrais être toi, pour que tu prennes l'image de ma vie et que puisses sourire encore et encore ...Qui suis-je si ce n'est sincère, de yeux se dressent un regard de caresses éphémères ... qui suis je si tu penses que mon coeur est, juste un vendeur de rêves, je n'ai pas honte princesse, même si en jour j'en crève, car je t'aurais donner le meilleur de moi même..
    53
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 18:17
    Yeux.........
    qui es-tu??
    54
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 18:55
    Par delà
    l'immensité de mon mal océan j'entrevois la dentelle fragile d'une ile guérison que mes pas ne manqueront pas bientôt de traverser. Puisses-tu avoir une terre à fouler toi aussi, où tu aimeras à creuser le sillon de nouveaux chemins...
    55
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 19:13
    Je suis simplement.....
    ............fou de toi.
    56
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 19:45
    euh..................
    Mon dernier comm sera peu etre a effacer Flo...bises
    57
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 20:01
    Pourquoi?
    tu retires déjà ce que tu viens de me dire?
    58
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 20:13
    non...............
    je le pense vraiment...C pour ceux qui pourrait lire cela...
    59
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 20:22
    Confession..........
    à demi-mots de sentiments qui me hantent. je suis bien là près de toi, si bien....
    60
    Mercredi 13 Septembre 2006 à 20:31
    Je me promenais...
    dans une forêt magique celle des âmes purs..J'y ai rencontré une fée, elle etait si belle, si troublante. Elle ma parlé de sa vie de ses douleurs de cette violence. Je me suis assis près d'un lac aux milles regards et de mes yeux l'ai rechauffé. Ellez restait méfiante mais si attendrissante.J'étais troublé, attiré, séduis. On parlait, de vers en mots, de phrases en poême, ont refaisaient le monde...je lui demanda "dis moi petite fée quelle est ton prénom, elle me rpondit, je m'apelle Flo..
    61
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 00:24
    Dans le théatre
    qu'est notre vie, nous autres acteurs devont jouer la pièce le mieux possible. On ne peut rien faire d'autre pour que la représentation soit réussie. A bientôt Flo et bises douces.
    62
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 00:55
    Un petit mot
    en passant pour te remercier de ton passage chez moi. Je suis très touchée. Bisous tardifs (ou matinaux au choix)
    63
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 06:57
    Poser ma main...
    Près de la tienne, pour que demain ne cesse, que la fin ne vienne m'empêcher de l'aimer. Poser mes yeux juste près des siens, et d'un regard un peu peurreux, juste pouvoir l'aimer demain et de mon coeur la rendre heureuse...
    64
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 07:05
    Coucou ma douce
    ben je venais te déposer mes bizous tendres spécial toi mais je vois que quelqu'un vient de s'en charger, ben j'en rajoute une couche alors! bizous tendresssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss
    65
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 07:48
    LadyHawk, seuls
    nous-mêmes savons pourquoi et comment la pièce qu'est notre vie peut être réussie ou pervertie... Bises
    66
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 07:49
    Saveria, ce seront
    des bisous matinaux parce que je les reçois seulement :)) Je t'en prie, je reviendrai avec plaisir
    67
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 07:50
    Yeux, et si
    tu posais ta main sur la mienne?? :)) bises
    68
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 07:51
    Ma douce, rajoute
    moi tout ce que tu veux :))))) bises ma belle
    69
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 09:15
    image
    d'ou viens ton image s'il te plait ?
    70
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 09:34
    C'est un dessin
    de Jason D’Aquino, bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :