• Mon chemin étoilé d'effroyables souvenirs



    Je suis un grain de sable comme un brin de fable. J'ai lu des histoires qu'on ne m'a jamais contées. J'ai appris la vie seule, mal retenu mes leçons, moi la si bonne élève. Je n'en fais qu'à ma tête. Je suis éprise de ce vent de liberté, moi la si jeune condamnée. Celle qui veut vivre après la mort, revivre après la guerre.

    Trop d'années de souffrances et d'enfermement. Trop d'années à subir, gémir et ne rien dire. Trop d'années à me lire, à l'intérieur de moi. Trop d'effroyables souvenirs, cailloux noirs sur mon chemin étoilé. Trop d'épouvantables lueurs, rais éteints de mon coeur, que parsèment encore quelques fois, les trophées que le temps ressasse, les détritus que la vie ramasse.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Février 2009 à 18:03
    Votre phrase...
    " Je suis éprise de ce vent de liberté... ", est exaltante ! J'ai le ressentiment d'une recopie, d'un déjà vécu, poussant une élévation, un soulévement des sens... Comme l'envol, loin des miasmes morbides, vers un cri : " I am free ! "... A rejoindre cet état de grâce, comme vous l'écrivez : " Vivre après la mort, revivre après la guerre "... Bien à vous, Flo. Armanny
    2
    Sandy
    Dimanche 11 Juillet 2010 à 23:41
    Plaisir de vous lire
    Je ne pensais pas tomber sur une femme aussi magnifique que vous , en faites je rechercher des forum sur "comment devenir amnésique" et je me suis retrouver sur votre site ... J'ai tendance à me rendre ridicule facilement mais je voulais vraiment vous faire part de mon ressenti sur vos textes et je vous trouve merveilleuse.
    3
    Flo
    Lundi 12 Juillet 2010 à 15:21
    Sandy,
    je vous remercie beaucoup de m'avoir laissé un petit mot avec votre ressenti. Vous êtes bien loin d'être ridicule, vous m'avez touchée avec des compliments, merci... A bientôt peut-être.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :