• Mourir c'est facile



    VIVRE EST BIEN PLUS DIFFICILE...


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Mai 2006 à 23:42
    phrase
    Cette phrase est malheureusement bien vrai! Merci pour m'avoir posté un commentaire... je pense que tu devrais continuer ton blog... Tu lache tes émotions d'une certaine facon et je pense que c'est bien pour toi.. Je te comprend c'est dur de parler de sois-meme et encore a qui en parler? J'aime beaucoup tes textes!
    2
    Vendredi 26 Mai 2006 à 11:00
    Je reconnais
    là l'oeuvre de Ben... Si je ne m'abuse. Vivre, parait-il, demande bien plus de courage. La vie est un parcours bien chaotique pour certains. Courage :-)
    3
    Vendredi 26 Mai 2006 à 18:27
    Vivre
    Courage mais la vie en vaut la peine si l'on parle!!! entre un ecran , on s'en fou l'important c que les emotions passent
    4
    Ibiline
    Jeudi 23 Août 2007 à 02:43
    Facile !????
    Non, je ne pense pas que mourir soit si facile... Il suffit d'une infime petite étincelle de bonheur dans la vie d'autrui, quand il vous regarde, pour que tout se complique... En 2005 je me suis ouverte les veines, et allongée dans la chambre d'amis de mes parents... Ce que j'ignorais c'est que (ce jour là) mon neveu de 18 mois dormait dans le lit de bébé. En entendant sa respiration, je n'ai pensé qu'à la terrible vision qu'il aurait à son réveil, et aussi au fait que depuis sa naissance, quand il n'arrive pas à dormir, qu'il a un gros chagrin c'est vers moi que l'on se tourne. Un lien très fort nous unit malgré nous. Aujourd'hui il a 3 ans et demi , et quand je vais mal, même si je le lui cache, il le sait. Il est alors très câlin, fait tout ce qu'il peut pour me faire sourir et surtout me confit à la tendresse de ses Monsieurs Chats (doudous). Ce petit être m'a empêchée de trépasser... c'est dur, souvent j'y repense et j'en conclue toujours que ce n'est pas si facile de partir...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :