• Pour me comprendre

    Véronique Sanson - Pour me comprendre

    "Pour me comprendre, il faudrait savoir qui je suis.
    Pour me comprendre, il faudrait connaître ma vie.
    Et pour l'apprendre, devenir mon ami.
    Pour me comprendre, il aurait fallu au moins ce soir,
    Pouvoir surprendre le chemin d'un de mes regards,
    Triste mais tendre, perdu dans le hasard."

    Je n'arrive plus à dormir : trop plein d'émotions, de sentiments, de sensations... Tout se mélange... Et mon coeur saigne... Juste mon coeur...


  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Juillet 2006 à 10:41
    J'ai connu la version
    de son auteur, M. Berger... Celle de V. Sanson est excellente aussi. "Pour me comprendre, il faudrait savoir le décors de mon enfance, le souffle de mon frère qui dort, la résonance de mes premiers accords…. Pour me comprendre, il faudrait connaître mes nuits. mes rêves d'amour, et puis mes longues insomnies… Et quand vient le jour, la peur d'affronter la vie…."... Pensées :) Bisous aussi...
    2
    Mardi 4 Juillet 2006 à 10:43
    Hello N.e.w
    Oui tu as raison de citer la suite des paroles : "Quand vient le jour, la peur d'affronter la vie"... Merci de ta présence ici. ReBises.
    3
    Mardi 4 Juillet 2006 à 11:44
    elle est faite
    pour toi.....bises
    4
    Mardi 4 Juillet 2006 à 11:48
    Je crois...
    bien que oui, hélas...
    5
    Mardi 4 Juillet 2006 à 23:40
    pour me comprendre
    Pour me comprendre, il faut du temps ... "Pour me comprendre, il aurait fallu au moins ce soir, pouvoir surprendre le chemin d'un de mes regards, triste mais tendre, perdu dans le hasard." -> à défaut de surprendre le chemin d'un de ces regards, je veille chaque jour sur ce blog en pointant mentalement tes efforts et tes progrès. Te connaître serait un honneur. A bientôt.
    6
    Mardi 4 Juillet 2006 à 23:44
    merci Nico...
    J'aimerais bien, moi aussi, te connaître un jour. Et ce serait bien plus qu'un honneur, tu le sais bien...
    7
    Mardi 4 Juillet 2006 à 23:55
    tu es encore là ?
    Il est tard et je croyais être tout seul. Je faisais un peu comme chez moi, allais et venais au fil des pages. J'espère que je ne t'ai pas réveillée !?
    8
    Mardi 4 Juillet 2006 à 23:57
    Non, non...
    pas réveillée, t'inquiète pas. Tu peux visiter tranquillement, fais comme chez toi, bien sur. Je ne peux pas dormir a cause de l'orage...
    9
    Mardi 4 Juillet 2006 à 23:59
    chez moi
    l'orage tourne autour des montagnes mais je crois qu'il ne sera pas pour nous. Je me contente des éclairs. J'aime bien les orages d'été. Je trouve ça apaisant.
    10
    Mercredi 5 Juillet 2006 à 00:03
    Apaisant?
    Tu plaisantes? Je suis terrorisée, moi... peur panique de ces orages d'été justement. Bises, je file et je coupe l'ordi. A bientôt. Tu peux tout regarder ici, tout lire, tout prendre, jais comme chez toi, je te l'ai dit. Et n'hésite surtout pas à commenter, à donner ton avis, tes pensées, tes sensations... Tu sais bien que ça me fera toujours autant plaisir. Bises.
    11
    Mercredi 5 Juillet 2006 à 00:10
    bonne nuit !
    Bonne nuit et à bientôt ! L'orage fait du bien après une journée de canicule, où tout est électrique, et l'esprit sous tension ... Je ne vais pas tarder non plus. Repose toi bien.
    12
    Mercredi 5 Juillet 2006 à 07:36
    Bonjour ma jolie
    juste un mot pour te dire, comme tu le sais, que je te comprends. Je t'embrasse et t'envoie un peu d'apaisement. @ très vite
    13
    Mercredi 5 Juillet 2006 à 07:44
    Bonjour ma très....
    chère tendre amante. C'est si apaisant pour moi de te savoir là ce matin, après une nuit si agitée...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :