• Sans mots



    "Quand il y a le silence des mots,
    se réveille trop souvent la violence des maux"

    (Jacques Salomé)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 11:35
    B'jour Flo...
    ...quelques petits mots pour toi, et des bisous pour faire la ponctuation :)
    2
    Flo
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 11:38
    Gat'
    Merci... Bisous aussi
    3
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 11:39
    Oui, mais...
    La violence des mots peut-elle provoquer le silence des maux ? Bis(j)oux, toi.
    4
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 11:47
    Dis-moi, Flochou,
    ça t'a laissé "sans mots" mon commentaire ou bien je ne t'entends forcément pas hurler en silence ? (je me sens facétieux ce matin, dis donc !) Smack.
    5
    Flo
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 11:53
    Topo', oui,
    des mots violents, à lire ou à dire, font taire les maux. Mais quand je n'arrive plus à écrire les maux se réveillent... Bisous!
    6
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 12:15
    des mots des maux démo !!...
    tout ça ne vos pas de bonnes vieilles lechouille a la bruscu non????....1 millier pour toi ma Flo et abientot
    7
    Flo
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 12:27
    Oh! Merci
    mon "Bruscu revenant"... T'as raison : les léchouilles ça vaut tous les mots du monde. Bises
    8
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 14:34
    mots doux
    Face au silence et aux maux, rien ne vaut les gestes d'amitié, les mots doux... douces pensées pour toi, merci de tes passages. Mille sourires. Ligeia
    9
    Flo
    Jeudi 20 Septembre 2007 à 15:08
    Encore
    faut-il avoir quelqu'un près de soi ou tout au moins dans son coeur pour entendre ces mots doux et recevoir ces gestes d'amitié... Bises Ligeia
    10
    Vendredi 21 Septembre 2007 à 06:05
    Souffrir...
    C'est comprendre... Comprendre, c'est avoir de la compassion. Avoir de la compassion, c'est aimer... Merci de votre visite et de votre délicate attention pour mes 50 ans. Bien à vous Flo. Armanny
    11
    Wanted
    Vendredi 21 Septembre 2007 à 07:36
    trouve
    Mmm je trouve que comme ça cette frase correspondrait mieu pour les musiciens^^ "Quand il y a le silence des notes, se réveille trop souvent la violence des maux". Car les notes tout comme les mots peut faire rire ou pleurer. La plupar des paroles de l'homme (et de la femme^^) sont pour la plupar dénudé de sens, ou encore pire: de logique^^ Heureusement qu'il reste des gens même si c'est pour hurler en silence qui écrivent des choses avec une profondeur malgré la noirceur ;-) ^^ Bonne journée^^
    12
    Flo
    Vendredi 21 Septembre 2007 à 10:16
    Merci Armanny et Wanted
    de comprendre et de rester fidèles malgré tout... Bises
    13
    Vendredi 21 Septembre 2007 à 12:55
    Salut Flo
    ça faisait un bail que je n'étais pas venu sur ton blog... J'ai l'impression que tu as du mal à prendre ce second souffle, à t'approprier vraiment cette phase deux d'"Ecrire en silence"... Comme si tu craignais de t'envoler (c'est pour ça que ton ange est assis ?). Lâche les chevaux Flo, vas'y... Regarde, ceux qui te soutiennent te sont fidèles. Tu ne seras plus jamais seule. Bises en passant.
    14
    Vendredi 21 Septembre 2007 à 20:44
    kikou
    ma petite Flo, superbe image que tu as mise là pour illustrer ces mots d'un auteur qui est mon auteur préféré... Une toute douce pensée rien que pour toi et une multitude de bisous-courage SARAH
    15
    Flo
    Samedi 22 Septembre 2007 à 16:59
    Didurban, oui j'ai
    beaucoup de mal, ça se voit tant que ça? Je suppose que oui... Depuis le mois de mai, je reste en sursis, je n'arrive plus à avancer ni ici ni ailleurs... Je croyais aux anges pourtant... Bises
    16
    Flo
    Samedi 22 Septembre 2007 à 17:00
    Merci Sarah
    des bisous pour toi aussi...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :