• Solitude chagrine



    Ne rien faire pour être sûre de rien défaire
    Ne rien croire pour être sûre de ne pas décevoir

    La solitude comme le repos de l'âme, la solitude comme un suicide infâme. Femme. Femme de personne, dépersonnifiée, dépossédée, trouvant en elle l'asile de son propre chagrin. Des lendemains sans refrain, sans matins. Des non-lendemains. Landes désertes. Landes de pertes. Landes désuètes.

    Un non-sens en abstinence qui fait perdre la tête. Déboussolée. Perdu le fil de mes pensées. Et pourtant le temps ne manque pas. Ce temps de la réflexion qui m'est offert, ce temps de la désertion que je conquiers. Imprudemment, impatiemment. Dévorant chaque seconde indépendamment de celle qui va suivre, de celle qui va survivre. Me faire vivre. En catimini, en deçà de moi-même, au-delà de mes rêves.

    Tout défaire pour être sûre d'aimer refaire
    Tout déconstruire pour un nouvel avenir
    Et m'enfuir vers mon seul repère à présent
    En adieu au passé en adieu aux tourments


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Septembre 2008 à 23:32
    point de solitude
    il y a...quand on sait qu'il y a l'AMOUR derrière bisous pleins de tendresses.
    2
    ima
    Samedi 6 Septembre 2008 à 23:58
    SOLITUDE CHAGRINE
    quelle douceur!!!vous devez etre soit du capricorne, soit du cancer
    3
    Dimanche 7 Septembre 2008 à 08:24
    Se laisser vivre...
    La " Solitude " est subtile de nuances, d'allers et de retours dans ses réflexions de tristesses et de joies. Pour moi la " Solitude " s'apprivoise, elle est en nous et nous entoure comme l'univers. Même les étoiles sont seules entre-elles, comme nous avec nous-mêmes. On peut parfois fermer la porte aux sentiments, mais sans clé car on pourrait la perdre et rester enfermé dans son mutisme et son aigreur. " Se faire vivre " comme vous l'écrivez et j'y rajoute : " Aimer en s'aimant ". Bien à vous, Flo. Armanny
    4
    Lundi 8 Septembre 2008 à 22:07
    Solitude
    ..bien inspirée en tout cas, fut-elle chagrine :)
    5
    Flo
    Mardi 9 Septembre 2008 à 10:22
    Tu as raison, Saxo
    point de solitude... mais pourtant... elle est si difficile à vivre en attendant l'amour... Bisous aussi
    6
    Flo
    Mardi 9 Septembre 2008 à 10:23
    Non, Ima,
    je suis sagittaire ascendant scorpion...
    7
    Flo
    Mardi 9 Septembre 2008 à 10:24
    Il est difficile, Armanny,
    de s'aimer et de se faire vivre en solitaire... Il faut du courage pour être soi et surtout accepter d'être soi en étant seul... Elle s'apprivoise, oui, elle fait notre force aussi, tout en étant une si grande faiblesse... Bises
    8
    Flo
    Mardi 9 Septembre 2008 à 10:25
    L'inspiration, Flâneur,
    nait souvent, heureusement ou malheureusement, de la solitude, de la mélancolie ou de la nostalgie...
    9
    So
    Mercredi 10 Septembre 2008 à 11:14
    Tout déposer...
    Tout déposer pour renaître, tout brûler et... revivre sur les cendres. Partir loin de ce passé qui veut rattraper sa proie... Ne plus avoir peur... Le mépriser, le maudire... Oui, Adieu au passé... aux tourments...
    10
    Flo
    Mercredi 10 Septembre 2008 à 11:21
    J'ai déjà commencé
    à lui Adieu lentement en tournant une grande page, la plus lourde, même si elle reste là tout de même, quelque part au fond de mon regard... Merci So :)
    11
    Lady Ikram
    Vendredi 3 Octobre 2008 à 16:10
    Solitude
    Mieux vau survivre à un beau souvenir, que vivre uen réalité a un gout amere. Lady Ik je prefere tout plaqué dans le but de ne pas gaché un si bel souvenir, malgré que ce souvenir est gaché par son acteur. vivre seule dans les mots, dites pa faites, dans la melodie de tristesse, de larmes de chagrin, que vivre avec celle ou celui qui vs font plus mal.
    12
    Flo
    Vendredi 10 Octobre 2008 à 18:23
    Lady Ikram, je ne sais pas
    si vivre seul(e) est meilleur que vivre mal accompagné... Merci de votre passage ici en tout cas
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :