• Toxico


    Attendre quoi, un je ne sais quoi, ici ou là. Attendre qui, un souvenir ou peut-être l'oubli.

    Attendre imperceptiblement, suspendue à ce filament friable que sont tes mots sous les miens, dans les miens, suspendue à tes lèvres, à tes lettres. Un mot de toi et oublier, renaître à la vie.

    Le fil se rompt, ta page reste blanche, la mienne se noircit de mes désillusions. Ton rire ravive le souvenir...  Cruelle déception de ne plus te lire ici. Fatale frustration de plus avoir de réponse ni d'avis.

    Sans voix, sans mot de toi, demeurer fatiguée, lasse, impatiente. Au moindre frémissement, sursauter, implorer. A la moindre lettre, devenir ivre de bonheur.

    Mais si ta voix est celle de l'absence, si elle se brise contre le papier, si tes mots sont ceux de l'errance, je me ferme à tout sourire, à toute couleur, à tout espoir...  Où es-tu ? Tu me dis « ça te fait du bien d'écrire », je te réponds « sans, toi, ça me fait trop de mal ».

    Irascible chimère torturée de tes mots, je veux que tu m'injectes tes rimes, je veux que ton encre coule dans mes veines. Ce que tu m'écris c'est mieux que de l'ecstasy. Ma drogue, c'est toi...  T'es ma cocaïne, mon héroïne à moi.

    Addiction à ta plume. . .

    Je me shoote avec tes lignes
    Je m'empoisonne avec ta prose
    Je suis dépendante de tes mots
    Je suis toxico de tes vers
    Je suis accro à tes écrits
    Je suis alcoolique de toi

    Ecris-moi...  Enivre-moi encore...  J'veux faire une overdose...


  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 09:43
    voila ,ma flo...
    un rail de lechouilles pour toi en espairent que ca te face autant de bien de les recevoir,que moi de te les faire parvenir...biz a++++
    2
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 09:49
    Hello Flo
    Encore une belle dose de verbes et d'images lettrées. Merci de nous faire partager ça, c'est de la bonne ;-) Gros bisou
    3
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 09:55
    Et voilà
    je le savais. Laissez des idées décanter, et vous obtenez la meilleure des dopes, celle qui vous enivre pour des jours et des nuits ; les mots... Plane, Flo, tu es sur un bon filon ! Bises ethérées/éthyliques ;)
    4
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 09:56
    attendre
    n'est pas tendre..tendre l'oreille et la main peut ou ne pas l'être ..ça dépend de la force de chacun...
    5
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 10:03
    j'aime
    j'aime tes mots, et quand tu t'essoufles de trop de maux, de souffrance, je file une toile pour te porter, mais une toile d'ange. Tinet a propos d'amnesie j'avias ecris un petit poème, et ça m'a rapellé ça quand je t'ai lu affectueusement. C'est un poème. Amnesie : C'est étrange, la lumière pleure Et dans mon regard l'eau blanchie J'ai les pieds entres deux avalanches Mes mains cherchent mon front. Est ce la paleur de mon visage Qui transpire ce sentiment de vide? Est ce l'horizon qui murmure Et qui tremble d'une peur folle? Ou sont mes douces ondes Pour effacer cette imperceptible évidence...? Ce vide qui éfface la passion, Le désir qui se lasse Et le temps qui passe... Entres les mouvements Des nuages chauves Je vois l'inexistence Et des âmes en suicide Mon regard fantôme Les aveugles, La peur se noie, Le vide bave l'oubli. C'est étrange, la lumière pleure Et dans mon regard l'eau blanchie...
    6
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 10:24
    Flo...
    Petit clin d'oeil, le deuxième... Une pensée pour toi...
    7
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 10:56
    voilà
    c'est parti...bises ma belle...comme dhab tu en fais ce que tu veux...mais si Elle se fâche?..
    8
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 12:47
    //////
    Tres jolie !! J'aime bien Mais je vais pas me mettre a parlé car je ne sais pas tres bien ecrire ca ferais tache ici ... bonne contiunation .un dyclexique.
    9
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 14:55
    t'es
    inspirée aujourd'hui Flo... ciao!
    10
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 15:49
    toute
    Toutes choses peuvent devenire une drogues ci on s'obstine a en voiloire trop. Les mots peuvent faire plus mal que un coup physique. se shooter au mots d'un autre est être dépendant de cette personne telle l'acro a la drogue a son dealer, je ne peux aprouver. Mais nous ne faisons jamais (ou presque) espret d'être dans un état de manque constant. Shoot toi donc au mot ci cela te fais du bien, mais sache garder une distance. Je suis accro moi aussi aux mots depuis quelques mois, non en faite a un seul mot que je voudrais puvoire partager avec le monde entier, et ce mot est: Courage, ce que nous manqu'on pour beaucoup mais qui se cache en nous et que nous pouvons parfois sortire. J'aimerais pouvoire aidé tout mon entourage a prononcer et même a apliquer ce mot, ce mot ci magique qui m'a tant donner. Courage flo courage :)
    11
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 18:13
    J' suis là...
    ...tu sais, Flo...et je lis, et je t' embrasse- Solange
    12
    Eve
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 18:57
    Tu me fais encore
    penser a une chanson. Connait-tu: Junkie de toi. ( chanté par jean Leloup ou Annick Jean) Wolfonic l'a déjà mis chez lui
    13
    Eve
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 18:58
    et j'ai oublié
    les BISOUXX
    14
    Eve
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 19:13
    si tu veux
    l'écouter chez Wolfonic/ 08-2006 / page 4 : Junkie de toi 09 aout 2006
    15
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 20:14
    l'heureux pas
    Pour moi ce sera un café et l'addiction s'il vous plait.
    16
    Arrete de chier ta v
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 20:32
    blog.......
    ...tu nous gaves. Change de registre!
    17
    Eve
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 20:45
    Et toi, arrête
    de venir faire chier ici. Rien ne t'oblige à venir.
    18
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 20:57
    y en a qui
    on des choses a dire ! visiblement ce n'es pas ton cas, tu ne sais que "chiers" des mots, juste pour te faire jetter??? quelle drole d'idées ! tu n'es pas obligé de lire si ca te plais pas. t'inquete flo ;) on taime nous ;) aller zouuuuuuuuubi :)
    19
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 22:31
    AH...
    aujourd'hui c'est toi qui as eu droit... A l'anonyme du jour et son comm "à la con"... D'habitude on dit "si ça ne te plait pas, tu ne viens pas"... malheureusement certain(e)s ne le comprennent pas... Alors fais fi de çà... le plus important c'est que des gens biens sont là... pour toi...
    20
    Samedi 7 Octobre 2006 à 02:12
    bonsoir ma flo,
    me revoilà parmis les âmes errantes! cela faisais un sacré moment que je n'étais plus venu, trop longtemps!!! tu vois, moi non plus, je ne t'ai pas oublié! je traverse une passe difficile, trés difficile même! (hé oui, encore une!). mais je te suis fidèle, même si je reste dans cette ombre! tu me touche tjr autant par tes mots, tes phrases qui viennent du tréfond de ton âme! encore une fois les larmes coulent pour toi, mais c'est normal, j'ai tjr été trés sensible a tes textes! tu es quelqu'un de merveilleuse, même si tu pense le contraire! tu es devenue, au fil du temps, une amie "invisible", mais une amie tout de même! je passerais plus souvent maintenant! tu m'as manqué!!! je te prie de le croire! gros bisous ma flo! et ne lache jamais ce fil qui te retiens a ce monde, même si, par moment, il est difficile de lutter! vois, a quel point on t'aime, et a quel point on t'entoure de ce cocon d'affection et d'amour! on t'aime tous!!! kiss ma flo!
    21
    fun-en-bulles
    Samedi 7 Octobre 2006 à 10:48
    quelque chose se passe
    rien de grave ou de plus grave. Tiens le coup...après tout c'est une thérapie pour toi , écrire, alors comme toutes les thérapies il ya a des phases difficiles.je m'inquiète...courage!
    22
    Samedi 7 Octobre 2006 à 13:26
    Un
    seul être a fait fondre la neige pure, a fait naitre des fleurs dans l'herbe, et le soleil a délivré. Et cet être d'un mot m'a gardé sur les flots, m'a soutenu dans le vent qui s'en va de la terre immense... Paul eluard
    23
    Samedi 7 Octobre 2006 à 14:29
    Gros bizzzzz du samedi.
    Quoi ? T'aspas encore viré ce com' du troll ? Allez hop ! Direction "gestion du contenu"... En un clic comme en cent.
    24
    Bruno
    Samedi 7 Octobre 2006 à 17:37
    Sur la pointe des pieds
    Suis soufflé par ces mots ...
    25
    Noway
    Samedi 7 Octobre 2006 à 20:21
    chut
    [On naît tous à jouir.] .. Mon plaisir est le disparate du paraître – le diffus La dissonance visuelle – La décadence sex_tuelle Un nœud coulant_glissant – Un amarrage touché par ta grâce Le polymorphe du vide Testament griffé Sur la turgescence de l’enfant Je suis le polycopié froissé du regret à venir [..] La capacité est décapsulée – Extorsion des paresses Braquage du dé_vivre _ Braquemard [.] Tu es un opiacé empalé sur le poignard des jouissances .. Couleur est –il_couleur _l’ odeur est-elle laiteuse Les mots sont laids, les miens, pauvres, laids_tiens, les miens Un hymne au désordre « Intel_lect outside » Mes phrases sont des ruines, depuis, de moi, des moi Des fistules Fist_FuckéS Ta syntaxe je la viole simplement De « samples » sans taxe, hypocondriaques et toxiques Brouillonne, sale, esseulée_ ir/regardable rhétorique Sans homicides fixes Je suis l’ Anté_thèse de thésards obsédés Je la veux reflet d’une pauvreté _culturelle Ma finalité phallocrat®ique Soumise à l’interjection imperfectible Apre et bien réelle - Sodomite Sans jouissance _des mots sans les « ouïr » En trancher des maux Me laisser glisser dans les branchies de l’inceste verbale Dégrafer les sutures sur ta langue Faire l’amour avec une lamentation Lécher les parois de l’immonde intracellulaire Qui fouette fort _ Utérine cyprine Je veux des mots brûlants _Une exode incantatoire « VISITA INTERIORA TERRAE, Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem » Envoûtantes, fragiles et friables _ Les désagréables imprécations A froid_ éviscérées.. Les offrandes Non_sens des entrailles veineuses Le vertige De toi à moi_ ivres, trébuchants_ désorientés _ivres Désorientés_ ivres_ de toi à moi Une fièvre, une danse_ ivres De toi à moi_ une transe exclusive Sans repère_ aveuglés « Je n’ai plus la force des silences » Strangulés par des bains de soi Se frôler, irritables, écorchés Dégradation collatérale – Affable – Des soies de toi se superposent Des doigts qui trépignent Exploser les vitres du regardable De toi à moi_ le givre de l’ivresse – La sentence en aurore La liesse et les lèvres_ Une inquisition S’ affoler des consistances dimensionnelles Spectateurs impuissants_ Regarder les volutes des membres disloqués de désirs Transfigurés_ bleuis_ alcalins et brutaux Les appels qui se fracassent dans le gluant des sens _ épilepsie Les ailes de louves, S’extirpent des dalles jalouses, de l’irrecevable De toi à moi_ ivres, trébuchant_ désorientés _ivres Désorientés_ ivres_ de toi à moi Une fièvre, une danse Se méprendre à s’apprendre à dire « Joui » Encore Le réceptacle ouvert de l’oubli La structure à se rompre La peau à s’oublier La vie à implorer _définitive Sans retour – A verrouiller, l’errance La porte ouverte à ne pas regarder L’instant à jamais liquéfié _ Dégueule Le placenta d’une chapelle Le phallus tellurique encense l’insomnie Sur nos jambes les étoiles explorées Coulent sur nos jambes _magnifiées Sur nos mains _défigurées Les ciels comme des figurants Sur nos pieds _les fuyantes pénombres carboniques Aux sols les masques de nos solitudes _violacées Des fulgurances Sur les murs_ les fuites inscrites Le magma est en pleur Les météores de la conspiration pleuvent Le barillet est chargé de caresses venimeuses Centrifugation _ zone rouge_ départ imminent pour l’expérience : JE TE VEUX MIENNE Une immortalité axénique – Fruits d’entailles Usurpant les échos – Hostile en soi Emboutir en moi A plat ventre en moi Sadiquement précise Comme un ballet de jalousies minimalistes miniatures Comme une toxine pulsatrice JE TE VEUX Traçant des sillons boursouflés de syncopes, des paysages dans le fumigène de mes fêlures Je te veux collectionnant des siècles à brasser de chaleur, de court-circuits, déployant des résonances primitives Je veux être une route organique, menant à une falaise Comme un piège Je veux être tes derniers mots Comme une gare Toi de dos Comme une porte à fermer
    26
    fun-en-bulles
    Samedi 7 Octobre 2006 à 23:36
    l'absence creuse
    des sillons ...le vide crée l'écho...afin que l'autre entende le cri des lacets qu'on coupe
    27
    fun-en-bulles
    Dimanche 8 Octobre 2006 à 10:33
    somnambule
    va se retirer un peu , pour dormir pendant des jours en Auvergne
    28
    Dimanche 8 Octobre 2006 à 16:07
    flo...
    tu es parti en cure de désintox???? biz
    29
    Dimanche 8 Octobre 2006 à 20:22
    bonsoir ma douce
    je passe et je t'embrasse tendrement
    30
    Eve
    Dimanche 8 Octobre 2006 à 21:47
    FLO !!
    ça va ??
    31
    Dimanche 8 Octobre 2006 à 22:11
    une table
    de montage film 15mm, vu la photo, mais on peut pas bien voir, j'ai lu les commes ici, à cause de cette vieille table de montage, un atlas sans doute........et je vois avec non pas suprise, je trouve cela logique en faite, que noway à encore frappé, un sérial writter se HH/noway/alone/A./virtual hook/cenotaphe et tutti canti..................on se marre sur le web alors........un classique V.T.R.I.O.L
    32
    Eve
    Lundi 9 Octobre 2006 à 01:41
    SVP FLO
    remet ton ancien sous-titre, celui la est "poche" et faux.
    33
    Lundi 9 Octobre 2006 à 02:20
    finalement
    moi aussi je n'ai rien à dire à ma mère ni à moi-même. mais écrire pour ne rien dire est déjà ECRIRE donc faire qqchose..
    34
    Lundi 9 Octobre 2006 à 07:39
    Petit bizzzzz du lundi matin.
    A tout à l'heure ?
    35
    Lundi 9 Octobre 2006 à 09:19
    Flo, tu
    fais la grève ? Accordes-nous au moins une audience, une interview, envoie-nous tes revendications... Bises attentives, espoir...
    36
    Il sonne bien
    Lundi 9 Octobre 2006 à 09:52
    très vrai ce nouveau titre
    Bravo... ça repose le lecteur des conneries habituelles de ce blog
    37
    Lundi 9 Octobre 2006 à 09:59
    Faut vraiment
    que tu reviennes, que tu sortes de ton cocon, le blog et tes fidèles ont besoin de toi... On est en manque !!! A++
    38
    Lundi 9 Octobre 2006 à 10:20
    il, elle va revenir
    laisse lui du temps,je suis sur qu'elle pense à toi.
    39
    Lundi 9 Octobre 2006 à 10:26
    je t'embrasse
    ma Flo, je pense fort a toi...Bisous déposés sur ton coeur ma belle...
    40
    Lundi 9 Octobre 2006 à 10:33
    ECRIRE
    est un acte d'amour, si il ne l'est pas il n'est qu'écriture. (Jean Cocteau) et nous savons nous ma Flo que ce que tu écris est non seulement un exutoire pour toi, un encouragement pour d'autres, mais c'est SURTOUT et avant tout un acte d'AMOUR non?? bisous.
    41
    Lundi 9 Octobre 2006 à 11:46
    "Il sonne bien"...
    j'adore l'originalité dont se parent les commentateurs anonymes... Il est toujours ainsi dès lors que l'on s'expose un peu plus que certains. La porte est ouverte et certains abusent de l'hospitalité et se font un point d'honneur à "ecrire"... quelque chose... peut être par dépit ou parce que personne ne daigne montrer sympathie envers eux... C'est comme çà, mais ce ne doit être nullement décourageant... Ce sont eux qui sont à plaindre... Et ils n'en valent pas la peine.
    42
    Lundi 9 Octobre 2006 à 11:46
    j'ai perdu ma libellule
    je m'efface à mon tour. à bientôt!!
    43
    Libellule
    Lundi 9 Octobre 2006 à 12:38
    Funambule... pourquoi?
    pourquoi t'as fait ça? Pourquoi tu fais les mêmes erreurs que moi? Je suis là, je ne suis pas perdue, pas pour toi, jamais!
    44
    mel
    Lundi 9 Octobre 2006 à 13:09
    bises
    pour toi tout simplement, rv ailleurs dés que t'es dispo...photo suite ;-)
    45
    Lundi 9 Octobre 2006 à 13:56
    Madame,
    Monsieur m'a demandé de déposer ici un paquet de "bis(j)oux". Il me dit que vous comprendrez de qui ils proviennent.
    46
    Lundi 9 Octobre 2006 à 13:57
    Merci Lara.......
    merci tout le monde........ merci Souvenir :)) et merci fun-en-bulles :))
    47
    Jeudi 12 Octobre 2006 à 20:30
    ...
    ffiiiooouuhhh c'est magnifique ce que tu écris, j'ai rien à dire, j'en suis incapable... époustoufflée.... j'aimerais pouvoir écrire comme ça... tu me donne envie d'attraper un stylo et d'y passer la nuit... t'as un don ! Une fan invétérée. ^^
    48
    Lundi 16 Octobre 2006 à 08:28
    magnifique post,
    vraiment j'adore ce que tu écris.Bonne journée.
    49
    Jeudi 19 Octobre 2006 à 17:22
    Une addiction
    qui semble être transcendante... Sous le charme de cette puissante attraction qui te lie et t'enchaîne en te donnant des ailes...Bisosu
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :