• Un chien pleure



    Les larmes comme des roulements de tambours qui s'ébattent et s'abattent. Effritées. En lambeaux. En miettes. Comme le fond de mon cœur sensible et fragile.
    Elles s'écrasent sans bruit, sans vie. Elles tombent en pluie de perles sur mes papiers épars. Elles me suivent comme le chien aux yeux bruns.
    La journée de larmes commence. Il pleut des gouttes de sel. Et sous des crachins de fiel, je m'endors parmi les sanglots, se lamentant sur mes cils d'eau de verre.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Septembre 2008 à 10:10
    Bonjour
    Je viens de parcourir ton blog. Photos et textes sont très beaux, mais comme tu souffres...
    2
    Flo
    Jeudi 11 Septembre 2008 à 10:31
    Non, Sarvane, il
    ne s'agit plus tellement de souffrance mais de renoncement plutôt, de reni, de volonté d'oublier pour renaître enfin et... vivre enfin... Merci de ton passage et de ton commentaire
    3
    Jeudi 11 Septembre 2008 à 19:03
    Cheminement...
    De renoncement. Je salue votre démarche. " Il pleut des gouttes de sel ", que je pense encore une réalité pour vous et que l'écriture et le présent vous les transforment en " Pluie de perles "... A ma façon je vous invite à ma réflexion qu'en chaque cercle la vie engendre de nouvelles formes et que chaque coquille renferme des perles que le soleil n'a jamais vues... Bien à vous, Flo et merci de votre partage " Led Zeppelinien " ! Armanny
    4
    So
    Vendredi 12 Septembre 2008 à 17:55
    Je veux pas...
    Je n'aime pas cette pluie la ... L'amour entre nous ne fait pas son travail, ou le fait-il trop bien, trop fort... A te lire il semble si inutile, si vain, pourtant il est là... N'a t-il donc rien à offrir, pas une larme de joie ou d'espoir? Non je ne peux le croire... Sans doute est ce cet interminable manque qui te plonge dans le désespoir... Quand l'amour sera t-il le plus fort? Que faire ? que dire pour arrêter cette pluie là? Et pourtant je t'aime
    5
    Mardi 16 Septembre 2008 à 00:55
    Les poissons ne pleurent pas...
    Ou alors ça ne se voit pas. Peut-être nagent-ils dans leurs larmes ? C'est un chagrin qui a du charme. Cela s'ignore comme la tristesse ? Comment cacher ce qui nous blesse ? A ceux qui demandent si ça va ! On peut pas répondre ça va pas. Et personne ne sait consoler un vague à l'âme trop singulier. Ils vous répondent ça va passer Mais moi je sais que ça va rester ! Pleurer... En silence, quand l'orgueil s'en mêlent... Faut que je reste belle... On me regarde. Alors j'aurai mal en silence et je crierai sans faire de bruit... Il faut que je rie il faut que je danse... Je voudrais pas que ma douleur s'ennuie, et personne ne sait consoler un vague à l'âme trop singulier... Ils vous répondent ça va passer... Mais moi je sais que ça va rester ! Pleurer... En silence... Quand l'orgueil s'en mêlent... Faut que je reste belle... On me regarde. (Mélissa Mars en écho). Bien à vous, Flo. Armanny
    6
    Mardi 16 Septembre 2008 à 18:25
    bonsoir FLO
    beaucoup de Mots il faut pour expliquer les choses n'est ce pas ? Toi au moins tu les as. Bises tendres
    7
    Mercredi 17 Septembre 2008 à 02:03
    Bonsoir
    L'âme n'aurait pas d'arc-en-ciel, si les yeux n'avaient pas de larmes... Les larmes, gouttes au goût salé, sont les messagères des peines et de la tristesse et des fois même de joie... Mais pas de honte à les laisser couler, elles racontent bien des choses... Bien à toi! Amitiés, plume!
    8
    Flo
    Mercredi 1er Octobre 2008 à 09:05
    Merci Armanny
    pour Mélissa Mars :) J'aime beaucoup, comment avez-vous su? J'avais déjà publié cette chanson sur mon blog d'ailleurs, il y a quelques temps de cela... Bises
    9
    Flo
    Mercredi 1er Octobre 2008 à 09:06
    So, tu as sans
    doute raison... ce manque interminable... Il n'y a rien à dire, juste à aimer, à s'aimer, voilà... Bisous :)
    10
    Flo
    Mercredi 1er Octobre 2008 à 09:08
    Saxo, les mots
    tu les as aussi je trouve, j'en suis sûre même, et de bien plus simples en tout cas, de bien plus explicites... Bisous aussi :)
    11
    Flo
    Mercredi 1er Octobre 2008 à 09:09
    Merci Plume
    pour tes jolis mots :) Les larmes racontent ce que renferme le coeur, oui... Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :