• Un enfant d'eux


       JC - Music box (Philip Glass)



    J'avais un enfant d'eux dans mon ventre, un enfant pas sage et pas beau, un enfant déformé par la honte, la peur et la cruauté, un enfant du vice et de la colère, petit être de misère.

    J'avais un enfant d'eux en moi, j'avais 14 ans, je l'ai tué, seule, abominablement, cruellement, sans remord, rivière rougie de ses entrailles et des miennes mêlées. Unis dans la même souffrance, mon cœur déchiré, écartelé, son corps tiraillé, arraché, trituré, puis laissé là, abandonné, dans la poussière et les débris de ma raison.

    Aujourd'hui il me manque énormément, j'aurais aimé le connaître, lui apprendre un peu de moi, lui parler un peu de lui. Il était le seul enfant qui ne poussera jamais en moi, petite fleur d'espoir et de réconfort, mauvaise mère qui lui a fermé les portes de la vie, qui ne lui a donné aucune chance de grandir, d'être aimé, protégé.

    Si seulement tu pouvais être auprès de moi en ce moment, si seulement je m'étais permis de t'aimer au lieu de te détruire. Chaque jour, je pense à toi et à ce que tu aurais pu devenir, j'imagine nos joies, nos peines, nos partages, nos « je t'aime », mais chaque nuit, je revois ce moment où ta vie bascule à cause de mon égoïsme. J'ai tué un ange.

    Je regrette... pardonne-moi...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Mars 2007 à 10:57
    Flo...
    (....)... juste une bise...
    2
    Vendredi 9 Mars 2007 à 11:04
    B'jour...
    ...bisous émus pour toi...
    3
    Vendredi 9 Mars 2007 à 11:20
    ...
    Je n'avais pas lu quelque chose d'aussi émouvant depuis longtemps. Voir la colère et la culpabilité se fondrent pareillement pour ne faire qu'un... C'est fou comme la mélancolie peut tirer de nous le meilleur.
    4
    Elodie
    Vendredi 9 Mars 2007 à 13:34
    larme
    Flo, ce texte est vraiment poignant. Il ne nous laisse pas indifférent à sa lecture. J'imagine oh combien ca a du être douloureux à 14 ans de se retrouver dans uen telle situation, mais en même temps je dis des bétises, bien sur que non je n'imagine pas. Je ne sais quelle douleur et quel sentiment tu as pu ressentir, les traumatismes sont lourds. J'espère vraiment de tout mon coeur que tu trouveras quelqu'un qui sache te soigner. Je t'embrasse.
    5
    Vendredi 9 Mars 2007 à 16:14
    C'est
    juste émouvant,magnifique, les larmes aux yeux et la rage au ventre après avoir dévoré les articles de ton blog. Et vouloir prendre la petite fille de 6 ans par la main pour la sortir de l'enfer, et dire à la femme d'aujourd'hui que ce n'est pas à elle qu'elle doit en vouloir, mais à ces monstres. Et cet enfant, même si je ne doute pas qu'aujourd'hui tu l'aimes sans le connaitre, tu l'aurais peut-être détesté d'être le fruit d'un viol. Ne te fais pas plus souffrir que ce que la petite fille a déjà souffert. TU NE LE MERITES PAS.
    6
    Samedi 10 Mars 2007 à 09:42
    wow
    Vraiment tres émouvant, profond, vibrant. J'en ai senti les larmes montées. bises a toi xxx
    7
    Samedi 10 Mars 2007 à 19:08
    bonsoir Flo
    T u es pardonnée et aimée au delà de tout....tendres bisous ma douce*
    8
    Dimanche 11 Mars 2007 à 10:41
    J' ai mal au ventre Flo...
    C 'est dire combien tes mots m' ont bouleversée. Gros bisous à toi dans un espoir d' apaisement. So
    9
    Wanted
    Lundi 12 Mars 2007 à 00:52
    Je
    Je crois, je crois que aucun mots ne pourraient exprimer ce que j'ai ressenti en lisant ces lignes. Je ne vois pas quelle mot je pourrais te dire. Je crois, je pense, que le mot courage (toujours dans mon sens) te décris dans ces moments qui te fût si dure. Même si je ne connais rien de tout ce que tu ne dis pas, je pense que dans ce moment là, ta décision fût la meilleur, pour lui/elle comme pour toi. Sur cette larme, je te souhaite trouver un peux de sérénité.
    10
    Lundi 12 Mars 2007 à 01:26
    salut de minuit !
    Salut petit ange... Le Mac fait comme çi que... Tu sais ? Comme quand on était enfant... Pan ! je t'ai tué mais on aurait dit que... Le Mac se bouche les oreilles et chante n'importe quoi... La la la la !!! Je ne veux pas lire ce qu'elle a écrit... la la la !!! Mais le Mac a lu... Rien à voir avec le Mac en alu... Le Mac sait très bien changer de conversation et même d'avis. mais que fout-il en pleine nuit sur ton blog mon ange ? Il promène son nez sur l'écran blanc. Et vois-tu : Il ne fera même pas allusion à ton texte ci dessus mais... rassure toi : Il a tout reçu. Bonne nuit petit ange.
    11
    Lundi 12 Mars 2007 à 09:19
    Trop triste Flo....
    car moi aussi j'ai tué deux petits Anges !! mais pour des raisons médicales, et je ne peux m'en remettre non plus...jamais d'ailleur je ne le pourrai !!bises douces Flo
    12
    Une amie
    Mardi 13 Mars 2007 à 18:06
    A un ange...
    Comment voulais tu que je te mette au monde, moi qui n'était qu'une enfant! une enfant juste de nom! L'ombre d'une enfant! Comment aurais-je pu croire que je pourrais t'aimer, toi qui portait en toi le sang de mes bourreaux! J'ai eu peur de toi, peur de ce que tu serais peut etre un jour, peur que tu sois comme eux...Comment aurais je pu imaginer un instant que j'aurais pu t'aimer! Moi qui ne m'aimait plus moi meme! D'ailleurs un coeur détruit peut-il aimer? Petit ange je regrette tant mais qu'aurait été ta vie au milieu de mes souffrances... Flo ton ange est au paradis, et un jour je suis sure que tu le retrouveras pour ne plus jamais le quitter. Bisous bouleversés.
    13
    Flo
    Mardi 13 Mars 2007 à 21:21
    MERCI A TOUS
    UNE AMIE : un coeur détruit sait aimer et comprendre bien plus qu'un coeur sain, je crois, j'ai hâte d'aller le retrouver pour lui dire... MAC LEON : je sais bien que tu reçois tout sans rien dire et ton commentaire me touche particulièrement, j'aime cet humour et ta sincérité... WANTED : le courage m'a manqué à ce moment-là comme il me manquera toujours pour entreprendre quoi que ce soit... SO : je sais que tu le penses, merci... JEANNE : moi je ne me pardonne rien, bien au contraire... ELODIE : je sais, moi, les douleurs et les sentiments, j'ai juste besoin d'aide, de quelqu'un, pour réussir à les écrire, à les dire, tous... SOUFFLE : je mérite même de souffrir encore plus pour cela et bien d'autres choses encore... SAXO : moi non plus, je ne pourrais jamais m'en remettre... PETITIRIS : je crois que c'est bien au-delà de la mélancolie, bien au-delà... NOIRCEUR, GATRASZ ET TOULA : merci pour votre émotion sincère... BISES A TOUS
    14
    Mercredi 14 Mars 2007 à 13:18
    Salut, toi...
    ...ce que je n'ai pas su te dire, l'autre jour, c'est que je suis sûr que, là où il est, il t'a compris. Je n'ai pas la prétention de me mettre à sa place ; mais il t'a pardonné, moi j'en suis certain.
    15
    Mercredi 14 Mars 2007 à 13:28
    je vois en effet Flo...
    que tu n'as plus d'inspiration pour écrire, mais dit toi bien, qu'il y a des êtres encore plus malheureux que toi.Il faut toujours regarder en face, je sais ce n'est pas facile...je parle par expérience...moi aussi beaucoup de mal à me surmonter? mai !! en a ton le choix ? regarde encore aux infos de la semaine p
    16
    Mercredi 14 Mars 2007 à 13:31
    de la semaine passée...
    une femme qui tue de sang froid ces 5 enfants, t'imagine l'état du père ??bien plus malheureux que nous encore.(n'est ce pas ?)je te fais un gros bisou...(peux tu effacer les 2 com's avantj'sais pas ce qu'il s'est passer?)
    17
    tu as pas
    Lundi 19 Mars 2007 à 06:54
    d"autres sujets
    plus racoleurs pour te faire plaindre?...t'es une grosse mytho completement à la masse. C'est pas un blog qu'il te faut mais un psy et un balese..!!
    18
    Lundi 19 Mars 2007 à 13:43
    Chutt
    A celui du dessous qui se permet de telles insultes, je lui dis passe ton chemin. Rien ne t'oblige à venir ici, alors va t'en si ca te plait pas, et va lire mon message laisser sur ton autre com plus haut. Des gens comme toi ont vraiment rien d'autre à faire ? Puisque ca te plait pas, va t'en, tu dois avoir des sujets plus interressants chez toi !!! Alors dégage !!! Et à Flo, je t'embrasse. Bisous, sois forte me belle.
    19
    Lundi 19 Mars 2007 à 16:14
    voilà ce que je viens de laisser
    chez moi et qui va disparaitre bientot: puisqu'il y a des pauvres malades qui se baladent dans le coin et qui se croient forts d'user de certains mots, de ce qu'ils croient connaître des autres...Puisque ces malades se nourrissent du mal qu'ils croient faire aux autres, puisque ces malades pourrissent avant tout leur propre vie et qu'ils sont tellement idiots qu'ils ne s'en rendent pas compte... A tous ces cons, je dis : Bon vent! LA vie est nettement plus belle sans vous! ______________ commentaires provisoirement interdits
    20
    Lundi 19 Mars 2007 à 20:19
    Annousti
    Il ne faut pas partir à cause de lui, sinon il aurait gagné, oh que non ! Ce sont les plus génés qui s'en vont, et c'est lui qui s'en ira ! Ne t'en va pas, Flo aussi ne t'en va pas, car vous lui donneriez alors raison. Soyez fortes ! Cet ingrat n'en vaut pas la peine. Bisous
    21
    nad
    Vendredi 20 Avril 2007 à 19:43
    Un enfant d'eux
    Très émouvant ton témoignage. j'éspère que beaucoup de gens vont lire ce que tu nous a écrit et qu'ils réfléchiront à deux fois avant de prendre ce genre de décision. Je compatis fortement à ta douleur et courage.
    22
    Flo
    Samedi 21 Avril 2007 à 14:18
    Je n'ai pas
    réfléchi, moi, hélas... J'aurais aimé le faire... Merci Nad
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :